The Rodeo Idiot Engine – Consequences

Pas de commentaires      1 572
Style: mathcore & more...Annee de sortie: 2013Label: Throatruiner Records/ Black Lake Records/ Dingleberry RecordsProducteur: Amaury Sauvé

Il y a deux ans, The Rodeo Idiot Engine nous avait infligé une sacrée torgnole avec Fools Will Crush The Crown, ouragan mathcore à la violence maitrisée et oppressante (confirmation lors d’excellentes prestations live). Deux ans après, Consequences marque le retour aux affaires des basques, entourés cette fois par le très « bankable » Amaury Sauvé (Birds in Row, As We Draw et la majorité du catalogue Throatruiner) à la production. Conséquences: un nouvel album tout aussi puissant et inspiré ?

Aucune inquiétude à avoir, les premières notes du morceau d’ouverture (et éponyme) nous font entrer dans une ambiance destructrice dans la droite lignée de l’album précédent mais sans en être une copie conforme (et heureusement). Consequences possède en effet une atmosphère plus ténue, au grain moins rugueux donc plus assimilable. Un aspect ne rendant pourtant pas les compos moins barrées et fougueuses. L’essentiel d’entre elles sont toujours frontales et haineuses à souhait, le chaos sonore distillé par les basques se voit matérialisé pendant des titres courts et virulents tels que Life Sentence, Zigeuner ou encore l’épique Candor et ses forts relents de black metal/screamo.

Cependant, ce second opus se démarque par une approche plus émotionnelle passant par des titres développant des ambiances progressives comme Frozen Hearts, superbe ouvrage post-hardcore ou encore Masks, moment mélancolique tout en nuances au minimalisme mélodique déchirant (même au niveau vocal) dans un esprit très Birds in Row. Des passages plus « sages » qui contrastent avec la frénésie chaotique développée pendant le reste de l’album mais qui ne nuisent aucunement à sa cohérence tant l’intensité est toujours de mise.

Consequences est donc un album riche en contrastes, la violence crépusculaire alliée à la complexité du mathcore est toujours leur credo mais les basques semblent ici prêts à assumer leur sensibilité mélodique. Une envie d’évolution ne dénaturant pas l’identité sonore perçue sur leur album précédent, un parti pris faisant notamment penser à celui de leurs collègues de roster The Phantom Carriage dont le dernier album présentait lui aussi un champ d’influences plus ouvert. L’effet produit est donc similaire: une claque des plus magistrales (tout comme le clip accompagnant Consequences, le premier single).

[vimeo]http://vimeo.com/73580519[/vimeo]

  1. Consequences
  2. Life Sentence
  3. Gravel
  4. Mass Grave
  5. Masks
  6. Spitting
  7. The Stake
  8. Zigeuner
  9. Frozen Hearts
  10. Candor
  11. Behind The Scars

Bandcamp (streaming intégral)
Site officiel
Facebook

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *