Emera – Du Ble Sur du Beton

7 Commentaires      1 716
Style: rock péchu et optimisteAnnee de sortie: 2004Label: Autoproduction

Emera c’est un groupe français, qui nous vient de la région parisienne. Ils ont déjà sorti un disque en 2001, On vous emmène. Du blé sur du béton est donc leur deuxième album. Un concentré de pêche, de joie de vivre, de mélodies pop. On note que le groupe a su s’entourer de la fine fleur de la production française. Au mix, on trouve Ivan Herceg (Stereotypical Working Class, et surtout Klone), et au mastering on trouve J-P Bouquet (Lofofora, Watcha), attention donc!

Alors que l’on connaît ces deux messieurs pour leur travail avec des groupes générateurs de « gros son », ils s’illustrent ici avec un groupe frais et plus léger. Emera c’est la fougue, le sourire aux lèvres, l’envie de conquérir le monde et de vivre, à l’image du refrain de « vivant ». Le groupe s’est offert une production de qualité et l’utilise à bon escient. La formation classique s’enrichie d’instruments divers et variés et d’un violoniste présent à plein
de temps!

L’avantage avec Emera c’est que pour une fois, les textes sont en français et qu’on les comprend. Alors certains auront des choses à leur reprocher. Pourquoi lorsqu’un groupe français chante en français on lui met la pression? Pourquoi lui reprocher des paroles légères? Emera ne s’embarasse pas de tours et de détours, et assume franchement ses textes. Ils s’expriment simplement, et abordent tous les thèmes, graves et moins graves. Une chanson comme « tendance » doit mettre le feu en live, aidée par un texte bien fun. Je ne sais pas où situer le groupe au niveau musical… un brin pop, un brin rock, un brin pêchu. Zebda, les Negresses Vertes,… Le groupe jongle entre les arrangements. Le seul reproche que je ferai c’est le son de guitare un peu trop lisse et le fait qu’il ne pète jamais vraiment.

Péchu et parfois mélo, au fil des écoutes, je me dis qu’Emera calibre parfaitement pour des radios comme le mouv’ ou ouï-fm. Bon ok, c’est la radio, c’est mainstream, etc; il n’empêche que ces gars là ne feraient pas pâle figure au milieu de leur playlist. Emera est un groupe qui, s’il continue ainsi, fera parler de lui et arrivera à trouver sa niche dans la scène rock française. On lui souhaite de faire les grands festivals français, et de conquérir les radios rock car il est évident qu’il a de quoi y trouver sa place, surtout que le groupe explose en live d’après les échos.
Une bande à suivre et dont il faut retenir le nom donc.

PS: à noter une plage vidéo de 11 minutes sur le cd.

  1. dis moi
  2. vivant
  3. un peu de ton air
  4. un peu de ton air part 2
  5. mona lisa
  6. les moutons
  7. tenir
  8. je sais pas
  9. ça va mieux
  10. alors ?
  11. bouteille à la mer
  12. petite mélodie
  13. tendance
  14. l’appel de la fosse
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

7 Commentaires

  1. Pierre says:

    Voues êtes bizarre quand même…12/ 20 mais c’est une « bande à suivre et dont il faut retenir le nom donc ».
    12/20 dans votre échelle, et respectivement aux autres chroniques, c’est plutôt decevant. Meme Chevelle qui a été saqué a eu 14…ou 13..

  2. fewz says:

    je suis pas du tout fan de chevelle, j’apprécie pas du tout…

  3. krakoukass Krakoukass says:

    Chevelle a été chroniqué quasiment au début du site, on ajuste notre système de notation au fur et à mesure… ET ça dépend aussi des chroniqueurs… Faudrait que l’ami Fewz nous dise pourquoi « seulement » 12 ?

  4. fewz says:

    je trouve que ça manque cruellement de reliefs…c’est principalement ça…

  5. Pierre says:

    Donc ce n’est pas un groupe qui innove dans l’originalité? Parceque si leur manque de relief a pour cause un manque d’originalité, c’est un groupe qui va nous pondre des albums mais sans plus donc pas forcément un groupe à suivre…

  6. fewz says:

    non non.c’est pas ça.je sens le potentiel d’un groupe qui ne demande qu’à faire parler la poudre… à suivre car on en entendea surement parler.Emera est un groupe motivé et qui se donne les moyens de ses motivations… j’attends mieux que ça car je sais qu’il peut mieux faire!

  7. Jolia says:

    fewz va voir emera en concert tu remontras ta note ! Sans dec une peche du feu de dieu sur scene ! Voir le 11 mars a Chaville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *