Fall City Fall – Modern Day Savage

Pas de commentaires      983
Style: hardcore chaotiqueAnnee de sortie: 2016Label: autoproduction

Après avoir sorti le très sympathique Victus il y a de ça déjà trois ans, Fall City Fall s’est fait ensuite très discret. Un départ de chez Victory Records plus tard (peut-être dû à des mauvais paiements, comme nombre des groupes ayant signé sur le label au bouledogue, cherchez donc « Victory Records screws bands » sur Google…), revoici les canadiens avec un album autoproduit cette fois, une totale prise en main pour un album tout aussi barré et imprévisible que son prédécesseur ?

Ce nouvel album démarre en tous cas en fanfare avec l’excellent « Love & Art », judicieusement choisi comme premier single. Nerveux, percutant et fort de son surpuissant chorus, ce titre prouve que The Chariot fait toujours partie de leurs influences principales (avec un petit côté The Armed pas dégueu du tout en plus). « Rinse Recycle Repeat » nous ramène davantage sur leurs terres rock’n roll vénère, les riffs plus chaloupés côtoyant le convaincant (et parfois assez rapide) débit de parole de son vocaliste enragé.

Bref, on retrouve donc Fall City Fall pile dans ce qu’ils produisaient trois ans auparavant. Peu de renouvellement donc mais une formule qui fonctionne toujours aussi bien, le chaos massif balancé par les gars de Calgary fleure bon la spontanéité et l’authenticité, le chant incisif se mariant une fois de plus parfaitement avec les riffs destructeurs de ses comparses, toujours aussi à l’aise dans les changements rythmiques (et pourtant, les titres sont plus longs et structurés qu’auparavant).

Plus homogène que ne pouvait l’être Victus (mis à part le titre final « Solitude In The Stars » qui offre une rythmique plus « émotionnelle »), seul petit reproche qu’on peut faire à ce Modern Day Savage, cela ne fait pas de ce nouvel album un objet inintéressant. Il est tout aussi bon mais sans l’effet de surprise ressenti il y a trois ans de ça. Un capital sympathie toujours au beau fixe pour un hardcore métallisé bien dense. Du tout bon !

  1. Love & Art
  2. Rinse Recycle Repeat
  3. King Savage
  4. Psalmute
  5. Business as Usual
  6. Banker Beggars
  7. Cranked
  8. Extremist Extremists
  9. Echoes
  10. Road Dogs
  11. Comfort In Chaos
  12. Solitude In The Stars

Bandcamp

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *