Khöbalt – The Sky Is Dead

Pas de commentaires      853
Style: post-rockAnnee de sortie: 2018Label: Autoproduction

Originaire de Belfort, Khöbalt est un groupe de post-rock dont la volonté principale est de retranscrire l’atmosphère de The Thing (le film de John Carpenter). Pour son premier album à la cover aux teintes glaciales (correspondant parfaitement à l’univers du film), le groupe franc-comtois délivre donc un rock essentiellement instrumental, touchant parfois à la noise ou au trip-hop, tout ça forcément dans une ambiance cinématographique.

« Dog Hunt » démarre pourtant de manière inattendue, un chant orientalisant sur fond d’onde hypnotique introduit ce morceau avant de laisser sa place à un post-rock instrumental plus classique, au riff aussi froid qu’envoûtant, avec un peu de piano. Un envoûtement qui va aller crescendo avec « Humanity » au contenu pourtant beaucoup plus calme et à la mélodie émotionnelle assez répétitive, mais voilà, l’apaisement est total et on se met en tête des paysages enneigés. « Contamination » retourne ensuite du côté glacial de la force, plus proche d’un Isis dernière époque au niveau du grain sonore, ce morceau permet surtout d’apprécier les deux basses de Khöbalt.

« Snow » et sa tempête de neige introductive ne laissaient pas vraiment présager de la suite: piano aux avant-postes et notes cristallines avant que le chant féminin ne revienne, on nage ici dans une atmosphère plus lumineuse… avant de repartir un tantinet dans l’ombre avec « Eternity » ou neuf minutes dominées par quelques nappes de synthé plus ou moins mêlées à ces notes contemplatives.

Avec son aura très planante, The Sky Is Dead est un solide premier effort de la part de ce jeune groupe. De jolies promesses à confirmer.

  1. Dog Hunt
  2. Humanity
  3. Contamination
  4. Snow
  5. Eternity

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *