High Fighter – Champain

1 Commentaire      3 417
Style: heavy stonerAnnee de sortie: 2019Label: Argonauta Records

Originaire d’Hambourg, High Fighter est un combo officiant dans un sludge/stoner oscillant entre mélodies et parties plus nerveuses. A sa tête on trouve Mona, chanteuse volubile, passant de cris arrachés black metal à un chant mélodique puissant et aérien. Des variations vocales allant de pair avec la musique délivrée par ses comparses, elle aussi plutôt variée.

Pour schématiser rapidement ce qu’est High Fighter, il suffit d’écouter le titre « Shine Equal Dark » où en presque quatre minutes, le groupe passe en revue son panel entre ses passages black metal épiques et acérés, ses moments plus calmes où Mona envoie de sa puissante mais inquiétante voix, puis son ralentissement avec solo pour l’aspect heavy metal qui va bien. Une synthèse que l’on retrouve dans chacun des autres titres de ce Champain, tous plus variés que les autres, si bien que plusieurs écoutes sont nécessaires pour à chaque fois y déceler une nouvelle subtilité.

En tous cas, High Fighter sait conserver son côté épique à tout instant, que ce soit dans ses phases stoner (« Dead Gift » et son captivant refrain), les passages plus écrasants allant du côté du sludge (l’intro de « Kozel », titre qui évoluera à nouveau vers des ouvertures plus groovy) ou encore ceux qui vont du côté du heavy rock tel que « When We Suffer » qui voit la participation d’Anton Lisovoj de Downfall Of Gaia, venant ajouter son grain de sel noir à un titre qui aurait été trop sage sans lui. En gros, High Fighter parvient à vraiment diversifier son propos mais reste cohérent quoi qu’il arrive.

Bref, il y a une vraie richesse sonore et de sensations à l’écoute de ce très bon second album. High Fighter possède un univers singulier, très ouvert, et ne sombre jamais dans la facilité, si bien que les écoutes passent et les sensations diffèrent à chaque fois. A découvrir !

  1. Before I Disappear
  2. Shine Equal Dark
  3. Interlight
  4. Dead Gift
  5. Another Cure
  6. Kozel
  7. I Will Not
  8. Interdark
  9. When We Suffer
  10. A Shrine
  11. Champain

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. krakoukass krakoukass says:

    Grosse claque qui ne se dément pas en ce qui me concerne… Un énorme Yeaaah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *