Latest Content

My Diligence – Death. Horses. Black.

On se réjouit vraiment que nos chouchous de My Diligence soient enfin signés sur un label à la hauteur de la qualité de leur musique (sans qu’il s’agisse de remettre en cause le travail de leur précédent label Mottow Soundz), puisque désormais hébergés par Listenable Records, dont on espère qu’ils sauront promouvoir comme il se doit cet excellent groupe. C’est donc sur le label français, que sort le nouvel album du groupe, le 4ème, ce Death. Horses. Black. une fois encore mis en valeur par une très jolie pochette.
Le constat est rapide une fois l’écoute de ce nouvel [...]

Greyborn – Scars

Trio originaire de Limoges, Greyborn débarque avec un nouvel EP (son second en date, faisant suite à Leeches, sorti en 2022) renfermant beaucoup plus qu’un simple stoner/doom fourre-tout comme il en existe des wagons. Certes, les riffs sont très épais comme le veut le style mais le groupe apprécie beaucoup les contrastes…

Sycomore – Antisweet

Déjà un quatrième album pour Sycomore ! Les amiénois auront attendu trois ans pour livrer une suite au très bon Bloodstone. Désormais chez Source Atone Records suite à son départ d’Argonauta Records (qui donne l’impression d’avoir cessé leurs activités… ?), le power trio revient avec son sludge énergique s’ouvrant régulièrement à d’autres contrées (progressives, et même black metal !). Ce sera aussi le cas sur Antisweet qui, comme son titre l’indique, sera plus corsé que sucré !

Deorbit – Retrogradient

Que ce soit en matière de science-fiction ou via une vision plus « documentaire », l’espace a souvent été une source d’inspiration pour de très nombreux groupes. Appartenant à cette seconde catégorie, Deorbit débarque de son Milwaukee natal avec un premier album à la cover sans équivoque: le trio veut nous faire voyager à quelques années lumières de notre bonne vieille Terre.
Retrogradient propose donc un trip en neuf étapes construites autour d’une sorte de stoner instrumental mais très personnel, rempli de nombreuses nuances progressives, space rock (forcément) ainsi que de quelques sorties de pistes initiées notamment par le guitariste Jerry [...]

Karambolage – Prås

Non, rassurez-vous, ceci n’est pas un album dédié à la très bonne émission d’Arte comparant culture française et allemande (par ailleurs chaudement recommandée et trouvable sur le tube), ce Karambolage-là est un trio danois dont les membres ont notamment évolué chez Bersærk ou Eigengrau (inconnus à mon bataillon). Prås (« muguet »), leur premier album (à la cover discutable) est un improbable mélange d’influences très variées.

Lisatyd – Life is shit and then you die

Jeune quartet parisien né l’an dernier, Lisatyd propose ici son premier EP. Avec son titre aussi caustique que désenchanté, Life is shit and then you die s’inscrit à la croisée de différents genres. En effet, on y retrouve du stoner et du grunge entre deux élans punk et noise. Une volonté de ne pas se cloisonner qui font tout l’intérêt de ces sept titres aux couleurs essentiellement 90’s.

Bees Made Honey In The Vein Tree – Aion

Bees Made Honey In The Vein Tree (qu’on va désormais simplifier en BMHITVT) est une formation originaire de Stuttgart active depuis 2014 adepte d’un son « marque déposée » oscillant entre sludge, doom et rock psychédélique, modulé à sa guise. Prenant la suite de Grandmother (2019), Aion propose un troisième album constitué de huit plages sonores immergeant l’auditeur dans un océan de sensations.

Yawning Man – Long Walk Of The Navajo

Les papas du stoner et du desert rock, inspirateurs de Brant Bjork ou Kyuss, poursuivent leur odyssée désertique, proposant enfin un successeur au fabuleux Macedonian Lines (2019). Pour l’occasion, le groupe retrouve leur ancien bassiste Billy Cordell, revenu amplifier ce son apaisant si emblématique du groupe. Long Walk Of The Navajo possède pourtant un titre faisant référence à une part bien sombre de l’Histoire des USA, la déportation entre Arizona et Nouveau Mexique de personnes issues de la communauté Navajo entre 1884 et 1886 (forcés à faire cette « longue marche ») sur ordre du gouvernement d’alors. Une référence tragique donnant [...]

Weite – Assemblage

Et encore un projet de plus à mettre à l’actif de Nick DiSalvo (Elder, Delving) ! Le guitariste a embarqué avec lui sur Weite son collègue guitariste/clavier Michael Risberg (Elder) ainsi qu’Ingwer Boysen (High Fighter) et Ben Lubin (Lawns), deux autres guitaristes, ce qui nous en fait quatre ! Assemblage n’est en réalité pas uniquement constitué de guitares mais nous propose une sorte de point de rencontre instrumentale entre ce que propose Elder et Delving justement, soit un mélange d’influences des 60’s ou 70’s, krautrock et psychédélisme au menu.

Hemplifier – The Stoner Side Of Doom

Si citer des noms de groupes de metal scandinaves est à la portée du premier clampin venu, est-ce que vous seriez capable d’en citer un venant de… Malte ? Vous séchez ? Allez, voici pour vous Hemplifier, trio qui, comme le nom de son album l’indique aime mélanger le stoner et le doom. Oui, si la provenance du groupe est originale, son nom d’album l’est un peu moins.