Mitochondrial Sun – Sju Pulsarer

Pas de commentaires      110
Style: instrumental black metal electro/spatialAnnee de sortie: 2020Label: Argonauta Records

Lassé par les incessantes tournées de Dark Tranquility (les quoi ???), Niklas Sundin a quitté le fameux groupe de mélodeath il y a quelques mois déjà. Un départ qui a permis au guitariste de se consacrer pleinement à son projet Mitochondrial Sun, où il officie seul aux commandes de son vaisseau (spatial). Apparemment très inspiré, le suédois a déjà sorti un premier album éponyme en février dernier (qui n’avait rien de metal mais plus ambient) et en donne déjà une suite avec ce Sju Pulsarer.

Cette fois ce sont les pulsars qui sont la thématique centrale de ce second opus (avec des titres numérotés de rigueur). Kézako un pulsar ? Simplement des sources de rayonnement électromagnétique autrement appelée « étoile à neutrons ». Je ne suis pas très au fait niveau scientifique, mais ça me parait bien coller à l’optique musicale de Sundin. En effet, on a ici un jeu axé sur les ambiances sonores futuristes nous envoyant directement en orbite, sauf que celles-ci se retrouvent ici couplées à du black metal.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, Mitochondrial Sun balance blasts et trémolos allant de pair avec les sons synthétiques habillant l’ensemble. Quasi exclusivement instrumental (mis à part quelques cris en arrière-plan comme pendant « Pulsar 5 »), l’atmosphère est assez singulière, parvenant à maintenir ce climat astral mélangé à des parties particulièrement épiques grâce à des mélodies distillés avec soin (« Pulsar 7 », plutôt entraînant) au milieu de ces rythmiques effrénées prises dans un voile drone.

En dépit d’un léger sentiment de manque d’accroche et de redondance (malgré sa durée relativement courte) au fil de ces morceaux aux atmosphères parfois un brin chaotiques (exceptée l’outro ambient « Noll och Intet »), l’exercice de style vaut bien le détour. En effet, Sundin se montre ici plutôt aventureux, signant une véritable identité sonore dans un parti pris pas si évident à appréhender. Plutôt surprenant mais il manque encore un petit quelque chose pour entièrement décoller avec lui !

  1. Pulsar 1
  2. Pulsar 2
  3. Pulsar 3
  4. Pulsar 4
  5. Pulsar 5
  6. Pulsar 6
  7. Pulsar 7
  8. Noll och Intet

beunz
Up Next

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *