Conan/Deadsmoke – Doom Session Vol 1

Pas de commentaires      577
Style: doomAnnee de sortie: 2020Label: Heavy Psych Sounds Records

Comme son nom l’indique, le label Heavy Psych Sounds est spécialisé dans les musiques lourdes et psychédéliques (on s’en serait douté !). Et voilà que ce dernier a décidé de se lancer dans une collection de splits dédiés au doom. Je ne sais pas combien sont prévus mais voici le premier d’entre eux, un Volume 1 qui est une rencontre entre les anglais de Conan et les italiens de Deadsmoke, tous deux faisant bien vrombir les amplis comme le style le veut.

Conan débute les hostilités avec « Beheaded », titre pas inédit pour un sou puisqu’il figurait déjà sur un autre split, celui sorti en 2013 en compagnie de Bongripper (sorti chez Holy Roar à l’époque). Rien de gênant à cela, ce titre-fleuve dépassant les dix-sept minutes vaut pour son aspect hypnotique entre sa basse pesante, sa batterie tribale et son chant hurlé (plutôt lointain), malgré la répétitivité de l’ensemble, le temps ne paraît pas si long…

On passe ensuite à Deadsmoke qui, sur la même durée que ses collègues, va nous offrir deux titres inédits. « Dethroned Concrete » démarre plus ou moins sous les mêmes auspices, lentes et rugueuses à la fois avec comme Conan du chant hurlé en retrait. Puis la vitesse s’accélère, du chant parlé (un peu evil) apparaît et ce titre prend alors une dimension plus épique avec une guitare s’envolant dans des mélodies très bien foutues. Les choses ralentissent de nouveau ensuite, mais les italiens prévoient un final très surprenant à la rythmique tribale faisant bien sonner les cymbales. « Dead Minds Army » termine ce split en (presque) six minutes toutes aussi lourdes et agressives (mention au chant, qui malgré son aspect lointain, distille ses cris avec démence).

Bref, un Volume 1 qui tient ses promesses pour peu que l’on soit amateur de doom/sludge. La rencontre entre les deux groupes est pertinente tant l’immersion se fait lentement mais insidieusement. Le Volume 2 sortira à la mi-septembre, il sera plus du côté heavy doom avec 1782 et Acid Mammoth. A noter: d’après les commentaires du Bandcamp, la partie Conan serait manquante si vous achetez le format digital, vérifiez bien avant de valider votre commande.

  1. Beheaded
  2. Dethroned Concrete
  3. Dead Minds Army

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *