Minerva Superduty – In Public

Pas de commentaires      183
Style: punk/hardcoreAnnee de sortie: 2020Label: Yetagain/SweetOhm Recordings/Body Blows Records/Bright Future/Vault Relics/5feetunder

Connu jusqu’alors comme l’un des meilleurs représentants de la scène mathcore grecque (en compagnie notamment de Blame Kandinsky), Minerva Superduty (aussi connu sous le nom de MNRV) a freiné ses activités en 2018, semblant même avoir totalement disparu des radars. Leur retour en 2020 avec la promesse d’un nouvel album en toute fin d’année a donc rassuré les fans. Un nouvel album nommé In Public (qui n’est pas un album live contrairement à ce qu’il prétend) qui marque un sacré tournant dans l’approche musicale du groupe de Kalamata.

Car cette approche est aujourd’hui davantage du côté du punk hardcore viscéral. Certes on retrouve toujours des doses de chaos disséminées tout au long de ces vingt-deux minutes (« Clandestine » ou « Rigid Mass » par exemple), mais celles-ci sont coulées dans des attaques urgentes non dénuées de mélodies apportant leur lot de mélancolie à l’ensemble. Un peu à la manière de leurs compatriotes de Ruined Families, les lyrics sont contestataires et engagés, traitant de révolution et de chaos. On retrouve aussi sur cet album une certaine similarité avec Birds In Row, avec de fortes émotions insufflées en compagnie de ces décharges de colère (sur « Modern Love » notamment).

Bref, c’est une sacrée évolution pour MNRV, le groupe grec ayant très légèrement modéré ses ardeurs technico-chaotiques (même s’il en demeure pas mal) au profit d’un punk hardcore (avec des touches de screamo) certes un peu plus « classique », mais surtout beaucoup plus expressif et puissant qu’auparavant. Excellent !

  1. In Public
  2. Clandestine
  3. Κατήφορος
  4. Rigid Mass
  5. Modern Love
  6. Urban Development
  7. Saturday Night Cure
  8. For My Friends

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *