Latest Content

Demersal – S/T

Après des débuts en fanfare ponctués notamment par un excellent Less (2020) suivi d’un split non moins qualitatif en compagnie de Regarding Ambiguity l’année suivante, j’avoue avoir un peu perdu de vue Demersal. Les danois n’ont pourtant pas chômé, ayant sorti un EP (Death Routines en 2021) puis un 4-way split en 2022 en compagnie d’excellents groupes de screamo internationaux (Vientre de Colombie, Piet Onthel de Malaisie et Letterbombs de Finlande). Revoilà donc le groupe d’Odense avec un nouveau long-format, laissant apparaître ici une encore plus grande ouverture d’esprit…

Frail Body – Artificial Bouquet

2024, année cruciale pour la scène screamo ? Cela se pourrait bien ! Après l’énorme nouvel album d’Infant Island, les récentes découvertes Pettersson, Basque et Burial Etiquette, et en attendant le prochain Demersal prévu pour bientôt, Frail Body vient enfin livrer une suite à son somptueux A Brief Memoriam (2019). Artificial Bouquet interpelle d’abord par son visuel très coloré, sans surprise conçu par Jacob Bannon de Converge (vraiment pas son meilleur amha), contrastant diamétralement avec la sobriété de la photo en noir et blanc de l’album précédent. Mais si les atours épousent parfaitement les « habitudes Deathwish », Frail Body n’en [...]

Pettersson – Ashen Plain

Si vous aimez votre screamo aussi furieux qu’atmosphérique, Pettersson devrait aisément vous réjouir. Cette formation autrichienne (de Vienne) livre avec ce Ashen Plain son second long-format où le groupe parvient à englober les différentes facettes du style sans qu’aucun déséquilibre ne se fasse ressentir.

Cell Press – Cages

Trio originaire de Montréal, Cell Press est composé de membres et ex-membres de multiples groupes du coin tels que The Great Sabatini, Architect, The Chariot ou encore Bleak, bien décidés à faire du bruit. Après un EP sans titre sorti en 2020, le groupe a participé l’année suivante à un split en compagnie de Greber, Botfly et Anthesis. On passe cette fois à un long-format avec ce Cages, aux multiples ouvertures dignes des grandes heures d’Hydra Head Records.

Birds In Row & Coilguns – You and I in the Gap

Malgré pas mal de concerts, Birds In Row n’aura rien sorti de nouveau en 2023. Mais fort heureusement, les fans n’auront pas eu trop longtemps à attendre en 2024 car c’est en ce début 2024 que le trio lavallois revient sur album… et il n’est pas seul ! Les suisses de Coilguns, valeur sûre de la scène noise/math/hardcore, complète donc le casting de ce split contenant trois titres composés entre les deux groupes. Car ce You and I in the Gap a avant tout un concept de création collaborative, chaque membre des deux groupes ayant apporté leur pierre à [...]

Our Future Is An Absolute Shadow – LP

Derrière ce nom pessimiste se cache l’un des groupes qui monte de la scène screamo/emoviolence canado-américaine. Composé de membres et ex-membres de Cloud Rat, Old Soul ou encore Quietus (parmi beaucoup d’autres formations issues de la scène UG), Our Future Is An Absolute Shadow a déjà signé deux splits, l’un en compagnie de Komarov, l’autre avec Eyelet, Elle, Hawak, Burial Etiquette et Joliette. Des formations de référence qui ont permis à OFIAAS de commencer à se faire une petite réputation avant la sortie de ce premier LP.

Infant Island – Obsidian Wreath

Après avoir sorti quasiment coup sur coup un EP (Sepulcher) puis un album (Beneath), tous deux en 2020, on ne s’attendait pas à devoir attendre autant avant d’avoir une suite (surtout que l’album était cruellement court). Et après plus de trois ans et demi de calme plat, le groupe de Virginie fait enfin son retour, cette fois chez Secret Voice, label dont le boss n’est autre que Jeremy Bolm, vocaliste de Touché Amoré.

Othiel – We Will Be Our Home

Alors que nombre de nos confrères webzines ont à peine attendu décembre (ou même pas) pour publier leurs bilans de l’année, nous en sommes à continuer à découvrir des albums susceptibles de bouleverser ces tops. Othiel et son We Will Be Our Home en fait partie ! Après un premier EP en 2019 (Mai), le groupe californien a sorti (trop discrètement) son premier long-format chez l’excellent Zegema Beach Records.

Apostle – Liminal

Surprise de cette fin 2023, voici le retour d’Apostle ! Le groupe d’Atlanta donne enfin une suite à son I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth (2021), modèle d’âcreté mélangeant black metal et hardcore chaotique avec quelques lichettes de sludge et une pincée émotionnelle par dessus. Conservant cette optique tant musicale que visuelle (toujours morbide et à l’esthétique très travaillée), Liminal vient ajouter une nouvelle pierre au (trop) discret édifice débuté par ce groupe trop méconnu.

Capsule – Ferox

A croire qu’il y a une épidémie de ressuscitations en cette fin 2023 car après The Hope Conspiracy, Coliseum et The Dillinger Escape Plan (seulement en live pour ces derniers, vous devez être au courant), voici une autre formation phare du hardcore US qui renaît de ses cendres ! Dix ans après avoir livré l’EP [ A ], on pensait que Capsule en avait terminé de toutes ses activités, et hop les revoilà sans crier gare !