Suplex – A Stage, An Altar

Pas de commentaires      145
Style: post/mathcore/emoAnnee de sortie: 2023Label: Autoproduction

Débarquant de sa Californie natale (Santa Rosa plus précisément), voici Suplex, jeune quintet qui entend bien vous soulever comme le mouvement du même nom (pour ceux qui l’ignorent, un suplex est un mouvement venant du catch, appelé aussi « souplesse » chez nous). Après une première démo (1 titre) sortie en 2021, le groupe sort un nouvel EP avec A Stage, An Altar, condensé de tout plein de sous-genres du hardcore, plutôt bien équilibrés.

« Don’t Hold Your Breath » ouvre donc cet EP de manière très incisive. Le titre de la première démo dont je parlais un peu plus haut a été réenregistré, ce qui lui permet de gagner en impact durant ces attaques entre screamo haché et southern hardcore façon Every Time I Die. « Wallflower Suicide » poursuit sous les mêmes auspices chaotiques mais vient nous caler un imparable refrain émotionnel, clean et à l’ancienne (même effet sur le très bon « New Joy »), apparemment assuré par le batteur et pouvant évoquer par là The Fall Of Troy.

Des ouvertures vocales qui se font plus franches sur le nerveux « The Friction Of Existence », puis sur « Lock And Key » où l’on trouve un invité de marque en la personne de Jonny Ross Andrew (State Faults), venant appuyer la multiplicité des attaques vocales, au diapason avec le caractère sinueux et irritant de ce titre. Enfin, « Salted Steps » vient adoucir le propos de Suplex via une progression hypnotique sur l’intro et un chant tirant sur l’emo, touchant sans trop faire de caisses, une jolie conclusion qui gagnera ensuite en nerfs tout en poursuivant avec les émotions.

Malgré son spectre très ouvert allant du post-hardcore au mathcore en passant par l’emo et le screamo, Suplex livre là un premier EP séduisant qui devrait ravir les nostalgiques de tous ces groupes estampillés Myspace (qualité sonore authentique comme à l’époque). Une bien agréable découverte.

  1. Don’t Hold Your Breath
  2. Wallflower Suicide
  3. The Friction Of Existence
  4. New Joy
  5. Lock And Key
  6. Salted Steps

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *