Cognitive – Abhorrence

Pas de commentaires      109
Style: death(core) brutal et techniqueAnnee de sortie: 2024Label: Metal Blade Records

Cinquième album pour Cognitive, quintet du New Jersey comptant notamment en ses rangs le batteur de Hath AJ Viana et le guitariste live de Revocation Harry Lannon. Et après trois albums chez le spécialiste du death à tendance slam ou core Unique Leader Records, le groupe s’offre un nouveau départ en débarquant sur la grosse machine qu’est Metal Blade Records pour cet Abhorrence !

Cognitive n’en a pas perdu pour autant ses habitudes en terme de compositions aux idées larges, mixant death metal brutal et progressif à des envies « core » et techniques. A l’image de son chanteur Shane Jost au spectre très ouvert entre attaques hardcore, growls bien épais et même de nombreuses autres variations, mélodiques (sur le morceau-titre servant d’ouverture) ou partant dans des shrieks se rapprochant de ceux de Travis Ryan (Cattle Decapitation), notamment sur « A Pact Unholy ».

Le groupe enrichit son approche du death metal via des structures volubiles, entre accélérations supersoniques et breakdowns destructeurs. Mais apparaissent aussi des inspirations plus ouvertes qui se matérialisent notamment sur « As The Light Fades » où le jeu de guitare propose des harmonies héritées de la scene post-black metal/blackgaze. De quoi aérer et renouveler l’impact de compos n’y allant pas avec le dos de la cuillère niveau brutalité (« Containment Breach »), affolant la perception par leur alliance fatale de puissance, de vélocité et de technique (fréquents soli a l’appui).

Ainsi Abhorrence contient des compos aussi imposantes qu’ébouriffantes brassant déjà assez large entre ses grooves facon Fit For An Autopsy (dont on notera la ressemblance à de multiples reprises), ses quelques mélodies plutot bien intégrées et ses attaques survoltées pas loin d’un Archspire, Aborted ou de The Zenith Passage. De quoi enchanter les amateurs de brutal death moderne et de deathcore.

  1. Abhorrence
  2. Insidious
  3. A Pact Unholy
  4. Ivory Tower
  5. As The Light Fades
  6. Savor The Suffering
  7. Containment Breach
  8. Rorschach
  9. Lunar Psychopathy
  10. Cold Dead Hands

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *