Sahg – I

1 Commentaire      1 216
Style: stoner doomAnnee de sortie: 2006Label: Regain

Sahg est un jeune groupe norvégien formé par un certain nombre de musiciens qui, eux, n’en sont pas à leur coup d’essai.
On retrouve ainsi des musiciens de Gorgoroth (dont King à la basse), Audrey Horne, et Manngard.
Ces petits gars, camarades de binouzes de longue date ont décidé de monter un groupe n’ayant vraiment aucun rapport avec leurs différents groupes de départ, puisque Sahg fait dans le stoner/doom avec comme influences évidentes les Black Sabbath, Monster Magnet voire Kyuss, auxquels on a d’ailleurs tôt fait de penser lorsqu’on pense à ce genre musical.

La voix du guitariste et vocaliste Olaf Iversen remplit parfaitement son office, en étant claire, plutôt aigue, mais avec ce qu’il faut d’effet pour lui conférer la juste touche vintage des années 70s qui colle à ce style, lorsqu’elle n’est pas carrément distordue par les effets. Les guitares quant à elles, ont le son caractéristique stoner que l’on attend d’elles, ce son gras, lourd et un peu cradingue qui donne aussi cette touche vintage propre au genre.

La variété est de mise sur cet opus avec des bons titres bien directs et rock n’ roll comme « Soul Exile », « The Executioner Undead » ou « Rivers Running Dry », d’autres plus lourds comme « Repent » qui s’étire sur plus de 7 minutes et d’autres carrément psychédéliques comme « Godless Faith » ou « The Alchemist » sur lequel Iversen a une voix complètement space, distordue à l’extrême et sur lequel des claviers old-school (orgues, mellotrons), quoique discrets, se baladent en arrière-plan. « Whisper of Abaddon » quant à lui nous gratifie d’un joli interlude au mellotron.

Au final, point de génie sur ce disque mais un bon moment de rock n’ roll que les amateurs du genre ne manqueront certainement pas d’apprécier. Dans ce style retro-metal (puisque c’est le terme à la mode) et si vous souhaitez dans un premier temps découvrir le genre, je vous recommande plutôt l’album de The Sword, Age Of Winters, plus pêchu, mais aussi plus dynamique et à mon humble avis, plus séduisant pour les néophytes.

  1. intro: parade macabre
  2. repent
  3. the executioner undead
  4. the alchemist
  5. rivers running dry
  6. whisper of abaddon
  7. godless faith
  8. soul exile
  9. boundless demise
  10. black passage
krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 930 articles sur Eklektik.

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. damien luce says:

    je vous recommande aussi un excellent groupe qui se nomme « sword », leur album « lord by fire » est trés recommandable. D’ailleurs ils ont changé de nom je crois et ont pris « lord by fire  » comme nouvelle appellation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *