Fange – Pantocrator

Pas de commentaires      176
Style: industrial harsh sludgeAnnee de sortie: 2021Label: Throatruiner Records

Infatigable Fange ! Après un album et un EP l’an dernier, voici le trio breton de retour avec ce Pantocrator. Seulement deux titres cette fois ? Oui mais du haut de leur quart d’heure chacun, ceux-ci développent ces atmosphères dont ils possèdent le copyright, nauséeuses et si particulières avec leur aspect industriel déshumanisé débarquant sans crier gare entre deux déflagrations à coups de clous rouillés.

« Tombé Pour la France » et « Les Vergers de la Désolation » auraient pu être fragmenté en plusieurs morceaux mais Fange a apparemment souhaité maintenir l’auditeur en apnée au sein de ces deux monolithes aux progressions oscillant entre graisse putréfiée sortant d’une usine pendant l’ère soviétique et aux vocaux du sieur Jungbluth toujours aussi possédé, déversant toutes ses tripes comme après une absorption longue durée à des poussières d’amiante.

Ainsi étendues, les deux compos de Pantocrator intensifient les sensations habituellement provoquées par la musique de Fange. Les murs de guitare sont encore plus oppressants et grésillants, la basse renouvelle l’étourdissante pesanteur exprimée par le groupe (à base de trous dans le bide assénés par des tiges métalliques, rouillées bien entendu), les vocaux semblant plus plaintifs donnant l’impression d’un profond désespoir à côté de sa bile acide, puis il y a ces machines étouffantes n’étant plus un simple élément de décor mais une pièce centrale décuplant l’aspect froid et clinique de ces deux éprouvantes nouvelles offrandes des bretons.

Bref, un nouvel EP correspondant à une sorte de mélange de Pudeur et de Poigne, en captant l’aura crade du premier et celle plus glaciale du second. On a donc une version « updatée » de Fange qui, durant ces deux longues processions, nous offre plus de variations qu’à l’accoutumée où machines et corps (du moins ce qu’il en restent) se voient malmenés, pour un résultat créant une indescriptible impression mélangeant horreur et fascination. Une fois encore de la très belle ouvrage.

  1. Tombé Pour La France
  2. Les Vergers De La Désolation

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *