Deadnate – The North Sea

Pas de commentaires      200
Style: metal progressifAnnee de sortie: 2022Label: DeadRecords

Après un premier EP Concrete Flood (2018), les danois de Deadnate ont sorti l’an dernier The North Sea Pt.1, soient cinq titres permettant de patienter avant la livraison de l’ouvrage intégral (contenant deux fois plus de morceaux, ou presque vu qu’il y a une intro). Le quartet de Fredericia aime beaucoup Gojira, cela se voyait beaucoup sur leur premier EP, mais tente de plus ouvrir son spectre sur The North Sea.

Alors certes, on peut percevoir ici à de nombreuses reprises des similitudes avec le son des bayonnais (sur « Northern Lights » par exemple) mais Deadnate a décidé de repousser les limites de son style en complexifiant pas mal ses riffs (le morceau-titre et ses multiples changements rythmiques) et en variant davantage ses vocaux (entre un chant clean planant et des cris hargneux, plus ou moins équitablement partagés). Se dégage de cet album de très nombreuses qualités, instrumentales d’abord car le groupe fait preuve d’une technique irréprochable alliée à une sensibilité s’accrochant à ces progressions aux atmosphères renversantes (sur « WaVeS » par exemple, où mélodies et rage joutent avec emphase) et semble chercher à surprendre l’auditeur.

En effet, le metal progressif de Deadnate fourmille de détails, les changements de direction sont légion car l’on passe souvent d’une mélancolie tout en retenue (« Epitaph ») à des explosions de nerfs (« Worshippers »), ce qui rend le fil directeur de The North Sea pas si évident à suivre. Un aspect un peu fourre-tout qui a de quoi décourager lors des premières écoutes mais qui invite l’auditeur à un peu lutter pour s’imprégner de cet album. L’effort en vaut la peine car Deadnate parvient ici à réunir dans une même marmite Gojira, Between The Buried And Me et Opeth, soit du groove, de la technique et une richesse atmosphérique dans un même écrin. Une très solide découverte.

  1. Aurora
  2. Downhearted
  3. The North Sea
  4. Winter
  5. Northern Lights
  6. WaVeS
  7. Worshippers
  8. Epitaph
  9. Cold Star
  10. Feral Madness
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *