Sabotør – Skyggekæmper

Pas de commentaires      107
Style: stoner rock variéAnnee de sortie: 2022Label: HQ REC/Pudsige Herrer Musik Aps

Sabotør, c’est un trio danois un peu perché, jouant parfois avec des masques de robots (un peu comme une version alternative d’Imperial Triumphant et des musiciens de Ghost) ou encore avec leur chanteur grimé en magicien (tandis que ses comparses apparaissent à moitié à poil, cf. le premier clip ci-dessous), non avare en fuzz et en déconne. Skyggekæmper, leur premier album, se révèle comme une réjouissante découverte pour peu que vous soyez ouverts aux ambiances rétro et théâtrales.

Amusant et bizarre à la fois, les danois nous accueillent sur les notes de « Robot », ouverture inquiétante dans un premier temps qui devient petit à petit tubesque grâce à son puissant refrain. Le chant entièrement en danois (qui n’est pas du tout un frein) et cette manière de chanter entre énergie et démence apporte là la personnalité toute particulière du trio. Confirmation avec « Ro På, Danmark! » qui balance des rythmiques funky digne des débuts des Red Hot Chili Peppers avec un irrésistible effet euphorisant.

Bref, ça ne se prend pas au sérieux ici, les titres alternent entre gros groove stoner et énergie communicative qui vont de pair avec ces vocaux excentriques (auxquels on adhèrera… ou pas !), n’hésitent pas à aller dans d’inattendues directions progressives avec une dimension épique pas piquée des hannetons (« 2040-Planen » ou sur « Edderkoppemor »). Un gros délire à l’excellente cover façon vieille BD, où ambiances sci-fi et fuzz ne font qu’un dans un premier jet valant pleinement le détour.

  1. Robot
  2. Ro På, Danmark!
  3. King Diamond
  4. Arbejde Gør Fri
  5. Oprør!
  6. 2040-Planen
  7. Sabbatår
  8. Edderkoppemor
  9. Skyggekæmper
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.