Nails – Unsilent Death

Pas de commentaires      1 710
Style: crust hardcore cradingueAnnee de sortie: 2010Label: Southern Lord

Southern Lord est un label (re)connu pour l’affection qu’il porte aux musiques du Diable, celles-ci étant pour l’essentiel d’un catalogue majoritairement constitué de groupes gravitant dans les sphères enfumées de ces genres que l’on nomment sludge, doom ou drone. Mais ce n’est pas tout, on y trouve également quelques exceptions black metal de plus en plus nombreuses à l’image de Glorior Belli, Twilight ou encore Wolves In The Throne Room… Aujourd’hui Southern Lord semble décidé à étendre son champ d’action en s’intéressant à ces nouveaux groupes qui mélangent, non sans un certain talent, metal, crust et hardcore. Après Black Breath, Masakari, The Secret ou encore Trap Them, c’est donc au tour des californiens de Nails de rejoindre le fameux label.

Pour la petite histoire, sachez que Nails s’est formé en 2007 sous l’impulsion de Todd Jones, ancien guitariste de Carry On, Betrayed et Terror et que son premier album intitulé Unsilent Death vient d’être réédité par Southern Lord. Initialement paru en très petite quantité sur les labels Six Feet Under (CD) et Streetcleaner (vinyle) courant 2009, on ne peut donc que saluer l’initiative puisque pour ma part j’étais complètent passé à côté du groupe avant leur arrivée sur Southern Lord.

Dix titres pour quatorze minutes. A première vue nous sommes en terrain connu. Sauf qu’une fois la touche « play » enfoncée, on se rend vite compte qu’il a du arriver quelque chose de sérieux dans la vie de Todd Jones pour que ce dernier nous revienne aussi énervé et en colère. Exit les guitares incisives au son résolument hardcore, place désormais à des sonorités nettement plus sales que ne renierait aucun des groupes ayant enregistrés dans les fameux studios Sunlight. Bien évidemment, Nails conserve une approche définitivement hardcore, notamment dans le format ultra court de ses compositions ou encore dans l’énergie dévastatrice qui émane de l’album. Il n’en reste pas moins que le changement est radical même si sur le fond le propos reste toujours le même.

Imaginez donc un mélange d’Entombed, Napalm Death et Cursed et vous aurez alors une idée approximative de la déflagration sonore qui vous attend à l’écoute de Unsilent Death. Ce disque pue tellement la haine et la crasse qu’on en arrive à se demander s’il n’a pas été composé par des clodos shootés aux amphètes et adeptes du bum fight. Le bourrage de crâne est tellement intensif et continue qu’on espère y trouver quelques accalmies. Accalmies qui arrivent sous forme de mosh part à vous décoller les cervicales ou alors de morceaux « mid tempo » comme « Unsilent Death » ou le très bon « Depths » qui clôture ce disque.

Enfin si je devais qualifier la musique de Nails avec deux adjectifs, ce serait sans hésiter « brutale » et « intense ». Et on pourra se la jouer autant qu’on veut en disant qu’aujourd’hui, avec la ribambelle de groupes ayant suivit les traces de Cursed et compagnie, Nails n’a rien d’original et se contente de faire le boulot. En attendant ça ne changera rien au fait que ce disque vous bottera le cul à chaque écoute. Violence!

http://unsilentdeath.com
http://www.myspace.com/unsilentdeath

1. Conform
2. Scum Will Rise
3. Your God
4. Suffering Soul
5. Unsilent Death
6. Traitor
7. I Will Not Follow
8. No Servant
9. Scapegoat
10. Depths

Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *