Anti Ritual – Expel The Leeches

Pas de commentaires      274
Style: blackened crustcoreAnnee de sortie: 2021Label: Indisciplinarian

2009 paraît si loin, il y a de ça douze ans (déjà !), je débutais sur Eklektik et écrivais la chronique du fabuleux Söndra & Härska des suédois Totalt Jävla Mörker, pépite de crust hardcore qui mélangeait alors fureur extrême et mélodies épiques. Si le groupe s’est fait discret depuis, il a tout de même sorti un honorable court EP en 2015, mais celui-ci n’atteignait pas la majesté de ce second album. Mais alors pourquoi je parle de ce groupe aujourd’hui sur la chronique d’Anti Ritual ? Parce que les danois viennent de sortir ce qui aurait pu être la suite de Söndra & Härska !

Expel The Leeches se joue du crustcore de base et y injecte une grosse personnalité. Les danois préviennent d’emblée par cette cover (même si ce genre de guillotine a été vu et revu, chez Friendship notamment): des têtes vont tomber tant il y a matière à headbanguer ici ! Anti Ritual nous sort une mixture implacable de crustcore, de black metal et même des parties swedeath, tout ça faisant la part belle à l’agressivité via un chant rauque aboyé avec hargne.

Mais ce n’est pas pour autant que les danois donnent dans le bas du front, Expel The Leeches débordant de subtilités au milieu de ses brûlots (essentiellement) urgents. Que ce soit au détour d’une mélodie de guitare renforçant l’esprit épique (« Futile Semantics », l’impressionnant « Monetary Man » à l’excellent pont plus émotionnel) ou de ralentissements quasiment post metal injectant une ambiance plus maussade (l’intro de « Maginalize Yourself », « Necrocapitalism »), ces dix titres (entourés d’une intro « In » et d’une outro « Out ») ne font pas semblant d’être en colère, puisant leurs inspirations en regardant avec causticité la société et l’état du monde actuel.

Se réappropriant les codes du crustcore mélodique d’un Martyrdöd ou d’un Wolfbrigade, Anti Ritual explore différentes dynamiques entre accélérations assassines, breaks imposants et de solides passages mid-tempo amenant avec eux une facette plus « sensible ». Très grosse révélation que ce premier album. Si vous cherchiez le meilleur album de crust suédois de l’année, le voilà… et il est danois !

  1. In
  2. Expel The Leeches
  3. Futile Semantics
  4. Marginalize Yourself
  5. Monetary Man
  6. Necrocapitalism
  7. The Oppressive Weight
  8. No Human Is Illegal
  9. Guillotine
  10. What Will We Tell Our Children
  11. Franchise Coffee Bars & Internment Camps
  12. Out

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *