Young And In The Way – When Life Comes to Death

1 Commentaire      1 639
Style: blackened crustAnnee de sortie: 2014Label: Deathwish Inc.

L’étiquette Deathwish Inc. est souvent gage de qualité au sein du microcosme du metal et du hardcore (ou les deux mélangés), Jacob Bannon (son fondateur qu’on ne présente plus) a souvent eu le nez creux pour dénicher le nouveau groupe en vogue (pour ne pas dire hype). Aujourd’hui c’est donc Young And In The Way qui a le droit à cette faveur. Loin d’être des inconnus, le groupe de Charlotte, qui a déjà bon nombre d’albums et de splits à son actif, signe là son premier album pour le label bostonien, et peut-être s’agit-il là même de son meilleur !

Le blackened crust habituel du groupe semble, dès les premières mesures de ce When Life Comes to Death, s’être foncièrement radicalisé. C’est bien simple, ces premiers titres sont de purs brûlots que n’auraient pas renié des cadors du black metal tels que Dark Funeral par exemple. Les riffs sont en effet aussi froids et tranchants que la lame présente sur la pochette, descendant allègrement vers du tremolo déchirant (Loved And Unwanted). Leur aspect crust/hardcore semble passer un peu plus aux arrières-postes mais celui-ci est tout de même bien présent, notamment au niveau vocal (hurlements crust de rigueur) comme dans la vigoureuse production rendant une belle intensité chaotique.

Mais Young And In The Way ne stagne pas sur une seul optique, sortant même de ses schémas « blackened crust » le temps des deux derniers titres, entre le « Neurosisien » Shadow Of Murder, à la rythmique plus posée et à l’étonnant parti pris acoustique (un peu à la manière de The Gathering sur V. Eternal Depression), ou pendant les quasi 10 minutes de Embrace Extinction, nous ramenant dans des progressions torturées sludge entêtantes.

Une fois de plus, rien à jeter chez cette bande de gamins du AC//13 (collectif qu’ils ont formé avec Votnut, Ayr et Worsen dont j’ai déjà parlé en ces pages), personnification de la haine ordinaire réussissent le tour de force de faire cohabiter hardcore et black metal sans qu’aucun des styles ne se sente lésé. Une tuerie qui trouvera aisément sa place dans le top 2014 !

  1. Betrayed By Light
  2. Fuck This Life
  3. Be My Blood
  4. Self Instinct
  5. Loved And Unwanted
  6. We Are Nothing
  7. Final Dose
  8. Weep In My Dust
  9. Take My Hand
  10. Shadow Of Murder
  11. Embrace Extinction

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaire

  1. krakoukass krakoukass says:

    Une boucherie, comme l’illustre bien la pochette. Sans doute l’album le plus vicieux de l’année 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *