Sunbeam Overdrive – Diama

Pas de commentaires      204
Style: rock/metal progressif et alternatifAnnee de sortie: 2023Label: Tentacles Industries/Season Of MistProducteur: Tom Abrigan

Fondé du côté de Marseille en 2019, Sunbeam Overdrive est de ces jeunes groupes biberonnés au son des années 80 et 90 et qui le démontre avec un son bien d’aujourd’hui. Ainsi le quartet mixe rock alternatif et progressif avec quelques touches de djent, histoire que la nostalgie vienne se télescoper à l’époque actuelle, ce sur fond de concept philosophique (avec des références à l’Allégorie de la Caverne de Platon).

Nous accueillant dans une atmosphère orientale (ce qui peut aussi évoquer le dernier Hypno5e pour le coup), Diama démarre réellement avec le morceau-titre, pulsé et musclé, il nous entraîne sans tergiverser dans l’univers chamarré des marseillais parvenant à nous caler d’imparables mélodies vocales d’inspiration Devin Townsend.

Chaque titre passant, on se fait aisément embarquer par le mélange force/finesse (ils auraient pu être de Dijon) déployé par Sunbeam Overdrive, allant parfois du côté de Tool (« Slave To The Void ») ou d’Alice In Chains (« Crimson Stains », le progressif « Diamond Shape » aux superbes envolées mélodiques). On notera la performance des deux vocalistes, aussi à l’aise dans le registre chanté, chaud et expressif, que dans les cris, plus rares mais apportant un surplus agressif très convaincant (le final de « Crimson Stains »).

Bref, un premier album entre nostalgie et modernité, blindé de détails, de technique et d’émotions. Jolie réussite que ce premier album.

  1. Ascending
  2. Diama
  3. Slave to the Void
  4. Crimson Stains
  5. Diamond Shape
  6. Junction Buhl’s Eye
  7. Deaf And Blind
  8. Shen
  9. Out Of Plato’s Cave
  10. Hard Sun
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *