Twelve Foot Ninja – Vengeance

Pas de commentaires      109
Style: fusion djent-pop-metalAnnee de sortie: 2021Label: Volkanik

Ces grands ninjas se sont fait désirer ! Cinq ans après le très bon Outlier, c’est avec un esprit revanchard que reviennent les australiens avec ce Vengeance, déboulant avec dix nouveaux titres toujours aussi ouverts d’esprit mais avec de nombreuses nouveautés !

Parmi celles-ci, on comptera sur des envies de rétrogaming et de surfer sur la vaguesynth (autrement dit la synthwave) au travers d’arrangements qui viendront parsemer ce nouvel album (dès « Start A Fire »). Mais Twelve Foot Ninja ne souhaite pas s’installer dans cet « effet de mode » et poursuit dans ses surprises. Coutumier du fait, le groupe fait preuve d’une immense variété et place de surprenants gimmicks au milieu de ses morceaux, une ambiance mexicaine sur « Culture War », un côté disco funky sur « Gone » ou du tango sur le final de « Shock To The System ». Des exemples de curiosités qui côtoient des titres essentiellement plus mélodiques même s’ils conservent leur goût pour le chaos.

Un bordel qui s’articule autour de nombreux points d’accroche, leur facette pop-metal explosant à de nombreuses reprises (en allant même dans la ballade gentille en guise de point final avec « Tangled ») , rendant cet album beaucoup plus accessible que ses deux prédécesseurs. Tatiana Shmayluk de Jinjer viendra sur « Over And Out » poser son joli brin de voix tandis que des titres comme « Dead End » ou « Vengeance » dévoilent instantanément leur fraicheur et leur potentiel tubesque à l’esprit 80’s (au niveau des thématiques aussi, la cover borne d’arcade est parlante) accolé à ces riffs djent bien imposants. Le côté Patton-like du chanteur que je décrivais sur Outlier est ici un peu moins exploité, un bon point puisque Kin prouve qu’il est un excellent vocaliste, autant dans son registre chanté (majoritaire ici) que dans celui gueulé.

Un capital sympathie toujours au top sur des titres efficaces, que demander de plus ! Un vrai jeu vidéo avec l’album ? Banco ! Une BD en plus ? Re-banco ! Un peu moins de pop et plus de metal ? Un peu plus de sérieux et moins de déconne ? Ah, voilà le genre de reproche que les non convaincus pourraient faire, mais ces derniers devraient quand même être séduits par l’impact immédiat de cette agréable Vengeance.

  1. Start The Fire
  2. Long Way Home
  3. Vengeance
  4. IDK
  5. Shock To The System
  6. Gone
  7. Culture War
  8. Dead End
  9. Over And Out
  10. Tangled

beunz
Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *