Infant Island – Sepulcher

Pas de commentaires      1 117
Style: screamoAnnee de sortie: 2020Label: Acrobat Unstable Records/Left Hand Label/Zegema Beach Records

Alors qu’il était en train de diffuser au compte-goutte les nouveaux titres de son Beneath (dispo le 15 mai), Infant Island a pris tout le monde par surprise en sortant un EP pas du tout annoncé: Sepulcher. Et ces quatre titres surprennent d’autant plus par leur optique beaucoup incisive par rapport à ce que le groupe de Fredericksburg (Virginie) nous avait montré jusqu’alors, le groupe y déployant une rage beaucoup plus frontale que sur leur superbe premier album.

L’aspect atmosphérique lo-fi ne semble qu’un lointain souvenir lors de l’entame de cet EP, Infant Island attaque sans sommation en balançant de nouveaux titres à la férocité chaotique héritée de Converge, Ostraca ou Portrayal Of Guilt (« Unspoken »). Après un court interlude (« Phantom Whines »), « Awoken » termine par dix minutes de montagnes de russes d’émotions, calme et tempête cohabitant avec d’agréables relents des débuts de Deafheaven.

Bref, encore mieux qu’une mise en bouche en attendant leur futur long-format, ce Sepulcher est une excellente mise à jour du screamo/emoviolence d’Infant Island, plus crue mais contenant toujours cette touche personnelle d’émotions à vif. Vivement la sortie de Beneath !

  1. Burrow
  2. Unspoken
  3. Phantom Whines
  4. Awoken

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *