Diabolic Oath – Profane Death Exodus

Pas de commentaires      1 449
Style: black/death bestialAnnee de sortie: 2020Label: Sentient Ruin Laboratories/Craneo Negro

Monté par d’anciens Blood Freak et Shroud Of The Heretic, Diabolic Oath n’avait jusqu’alors que sorti deux démos avant de rejoindre le très bon Sentient Ruin Laboratories pour livrer un premier véritable album. Comme il est coutume sur ce label ces derniers temps, on a un nouveau mix de black, death et war metal (avec un soupçon de doom). Par quel moyen le trio se distingue-t-il des autres groupes officiant dans cette mouvance alors ? Simplement en ayant pas un mais trois vocalistes (tout le monde s’y met quoi, souvent à l’unisson) et en jouant sur des guitares et basses fretless.

Et c’est donc par cette double-originalité que Profane Death Exodus tire son épingle du jeu. Les compos de ce premier album ont été produites durant les trois dernières années, c’est dire s’ils les ont façonnées ! Et ces dernières sont un flot quasi ininterrompu de riffs chaotico-destructeurs par-dessus lesquels le conglomérat vocal apparaît ultra primitif, gras et bestial, parfois plus criard, en tout cas particulièrement cauchemardesque grâce à l’utilisation de la réverb.

Mais parfois derrière l’amas de brutalité gluante se dégagent quelques nuances, comme sur « Morbid Ekstasis » dessinant quelques mélodies plus évidentes (avec même un court solo), des atmosphères qui tendent aussi parfois vers le doom plus lisible (la fabuleuse conclusion « Chalice Of Conquering Blood ») ou vers l’ésotérisme entre deux assauts ravageurs (le break de « Emundationem Flammae » ou plus franchement « Opening The Gates To Blasphemic Domination » ayant tendance à se rapprocher d’un Teitanblood).

On a l’habitude de se manger des gros parpaings poisseux dans la gueule chez Sentient Ruin, Diabolic Oath en est un nouveau spécimen vraiment très convainquant. Le groupe de Portland réalise un très solide premier album, monstrueux et imposant au premier abord mais beaucoup plus subtil qu’il n’y paraît…

  1. Towards Exalted Coronation
  2. Immaculate Conjuration Of Infernal Recrudescence
  3. Morbid Ekstasis
  4. Emundationem Flammae
  5. Apocryphal Manifestations
  6. Opening The Gates To Blasphemic Domination
  7. Chalice Of Conquering Blood

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *