Modern Error – Victim Of A Modern Age

Pas de commentaires      139
Style: indus/emo/rock alternatifAnnee de sortie: 2022Label: Rude Records

Modern Error, c’est le projet de Zak et Kel Pinchin, duo de vrais frères jumeaux fusionnels dans leur vie perso comme en musique. Victim Of A Modern Age, leur premier album, repose sur une écriture très riche, entre inspirations philosophiques et cinématographiques, tout en ayant une fiche promo un brin pompeuse décrivant leur concept à la manière du commentaire composé que tu écrivais au lycée (« C’est une vérité universellement reconnue: la vie est une question d’équilibre. La dualité de la lumière et de l’ombre; l’intérieur et l’extérieur; le social et le personnel. Thèse, antithèse et éventuellement synthèse », heu okay…).

Des ambitions sonores donc mais surtout un gros changement d’orientation musicale ! Lost In The Attic, leur premier album sorti en 2019, sonnait alors tel un mix de post-hardcore US (même s’ils sont britanniques) plutôt nerveux et de quelques inspirations mélodiques pop, plutôt agréable sans être transcendant.

Victim Of Modern Age tranche donc totalement avec celui-ci en s’orientant quasi intégralement dans une sorte d’indus aux réminiscences de Nine Inch Nails parfois très évidentes (« The Truest Blue ») par-dessus lesquelles la voix de Zak viendra régulièrement évoquer celle de Jared Leto (30 Seconds To Mars) ou celle de Spencer Chamberlain d’Underoath (certains titres comme par exemple « Error Of The World » ou « Only One » pourront d’ailleurs évoquer ces derniers).

Et si la mixture s’annonce calibrée avec un focus sur les mélodies émotionnelles typiques de la scène emocore du début des années 2000, la globalité de cet album est assez variée et dynamique, entrecoupée de passages atmosphériques quasiment sci-fi (« [II] Human Error »). Certes, les influences sont très perceptibles (ce qui pourrait en déranger certains mais aussi réjouir les nostalgiques de l’époque Myspace) mais celles-ci sont prises dans un son synthético-moderne, massif et très immersif faisant toute la personnalité de Modern Error.

  1. [I] Modern Age
  2. Error Of The World
  3. A Vital Sign
  4. Exit Obscured/ Restricted To The Earth
  5. Curtain Call
  6. Something Broken, Somewhat Isolated
  7. Lull
  8. [II] Modern Error
  9. The Truest Blue
  10. Feels Like Violence
  11. Only One
  12. It’s Just A Feeling
  13. Euphoria/ Visions Of Ecstasy
  14. New Age Vibrance

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.