Scalp – Black Tar

Pas de commentaires      126
Style: grind/death/hardcoreAnnee de sortie: 2023Label: Closed Casket Activities

Originaire d’Orange County (Californie), Scalp débarque avec un second EP, le premier chez Closed Casket Activities. Un label qui leur convient parfaitement puisque habitué à sortir des galettes garnies de violence frontale (End, Vermin Womb ou encore Regional Justice Center parmi beaucoup d’autres). Et question violence, Scalp n’est pas en reste puisqu’il propose un mix personnel de grindcore, death metal, hardcore et powerviolence lié dans un enrobage sludge bien épais (Black Tar signifiant « goudron noir »).

Vous l’aurez compris, ce nouvel EP est un concentré de haine et de négativité. Le guitariste Devan Fuentes, principal responsable de la composition et des lyrics s’est inspiré de son passé et de toute la noirceur qu’il contient. Traitant de drogue, de mort mais aussi de religion/blasphème, Black Tar apparait donc comme un exutoire brutal et expéditif (huit titres en à peine douze minutes), où vitesse fulgurante et ralentissements écrasants se succèdent dans le plus grande des sauvageries (« Jesus Is God », l’énorme final de « Broken Vein »).

On retiendra aussi l’étonnant « Diabetic Necrosis » et son pont minimaliste laissant place à un final plus malsain. Une aura de folie furieuse qui plane sur l’intégralité de cet EP (enregistré et masterisé par Taylor Young de Twitching Tongues), aux rafales parfois plus réelles qu’il n’y parait (l’intro de « Consumer Ethics ») et à la variété qui en font un objet des plus excitants de ce début 2023 pour les fans de Nails, Maruta ou Dead In The Dirt.

  1. Yin
  2. Jesus Is God
  3. Endless Relapse
  4. Diabetic Necrosis
  5. Black Tar
  6. Consumer Ethics
  7. Pollute
  8. Broken Vein

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *