Becoming The Archetype – Children Of The Great Extinction

Pas de commentaires      207
Style: progressive death metal/coreAnnee de sortie: 2022Label: Solid State Records

Cela faisait presque dix ans que Becoming The Archetype s’était mis en pause, le trio originaire d’Atlanta a décidé de remettre le couvert dans sa forme originelle de trio (Jason Wisdom – chant/basse, Seth Hecox – guitare/synthé/chant clean et Brent Duckett – batterie, ensemble depuis 2004) avec l’envie de créer un concept-album (au nom rappelant un peu le film Children Of Men) sur fond de science-fiction.

Toujours musicalement délicat à décrire, le groupe officie dans une sorte de mix entre death metal, metal progressif, metal-(death)core orchestral et d’encore plus de sous-genres venant s’ajouter à leur tambouille. Calant çà et là quelques orchestrations renforçant leur aspect grandiloquent (surtout sur l’épique conclusion « The Sacrament »), ce nouvel album démontre surtout que le trio n’a rien perdu de son efficacité, mixant agressivité plus que jamais mise en avant (incarnée par les vocaux toujours aussi monstrueux de Wisdom) et progressions accrocheuses menées par des riffs maousses s’orientant parfois du côté de Gojira (flagrant sur « The Ruins », où l’on retrouve en invité Ryan Clark de Demon Hunter).

N’ayant pas perdu non plus leur fibre cinématographique/épique via quelques arrangements aux synthés (sur « The Awakening » par exemple), Becoming The Archetype équilibre une fois de plus finesse et brutalité, les lourds breakdowns côtoyant une large richesse mélodique alliée à une technique sans faille. Un très convaincant retour aux affaires.

  1. The Dead World
  2. The Lost Colony
  3. The Remnant
  4. The Calling
  5. The Phantom Field
  6. The Awakening
  7. The Hollow
  8. The Ruins
  9. The Curse
  10. The Sacrament

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *