Grist – Garden Of Aeolvs

Pas de commentaires      131
Style: grindcore avec un peu de sludgeAnnee de sortie: 2024Label: Source Atone Records/Dies Irae ProductionsProducteur: Andrew Guillotin

C’est qu’ils auront pris leur temps ! Pour rappel, Grist, ce sont des membres de Gorod, Merrimack, Fange et Ritualization qui se sont réunis pour jouer du grind et qu’on avait croisé ici en 2018 avec leur très bon City Of Plight ! Le groupe parisien fait donc enfin son retour avec un Garden Of Aeolvs contenant déjà pas mal d’indices sur sa jolie cover (signée Flamberge Illustrations).

Outre le fait d’y voir apparaitre une soirée disons « rock’n’roll » avec la mort calculant le temps restant à vivre des protagonistes à l’aide de son sablier, on peut y déceler deux noms de groupes qui ne sont pas là par hasard. Il y a d’abord Sayyadina, excellent groupe de grind suédois héritier revendiqué de Nasum. Et même si le groupe n’a plus donné signe de vie depuis 2010 et sa compilation The Great Northern Revisited (sortie chez Relapse), il va sans dire que Grist s’en est fortement inspiré pour forger son grind, toujours véloce et brutal tout en ayant un joli sens de l’accroche malgré le fait d’avoir des titres expédiés. Nasum, qui est une autre inspiration claire (je l’avais déjà relevé dans ma chronique précédente) qui apparait ici dans leurs compos mais aussi plus particulièrement dans leur cover de « The Deepest Hole », très fidèle à l’originale.

Un second nom apparait sur la cover: « EHG », EyeHateGod, oui il est possible d’aimer la vitesse mais aussi la lourdeur ! Grist le prouve en ralentissant le tempo pour mieux nous écraser la face dans la boue: l’intro de « Get The Job Done » mais surtout « Play Dead » et « Wrong Glass » qui font vrombir votre intérieur de manière plus insidieuse. Bref, du grind, du sludge mais aussi d’autres influences comme le doom ou le black metal disséminées ici et là sans jamais perdre en cohérence.

Garden Of Aeolvs vient donc ajouter un peu plus de peur et de variété à la méchanceté déversée à toute berzingue comme se doit de l’être le style. Une nouvelle tuerie de la part de l’un de nos fleurons du genre !

  1. Stigmate
  2. Get The Job Done
  3. Alone
  4. Priority
  5. Easier
  6. I’ve Lost
  7. Sober
  8. Facilities
  9. Play Dead
  10. Test Strip
  11. Tears In Rain
  12. My Chapel
  13. Wrong Glass
  14. The Deepest Hole (Nasum cover)
  15. Bret

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *