Chamber – A Love To Kill For

Pas de commentaires      285
Style: math/metalcoreAnnee de sortie: 2023Label: Pure Noise RecordsProducteur: Randy LeBoeuf

Un an après la mandale Carved In Stone, EP trois titres vraiment trop court, Chamber était nerveusement attendu au tournant. Car le groupe de Nashville, véritable espoir de la scène math/metalcore, se devait d’allonger un peu la dose car l’EP nous avait alors bien laissé sur notre faim (dans le bon sens du terme !). Et c’est chose faite avec ce A Love To Kill For, second album bien plus consistant avec ses quatorze pistes… pour même pas une demi-heure !

Car Chamber n’aime pas s’étendre et condense toute sa rage sur des durées parfois très courtes (mention à l’enchainement « We Followed You To The Bitter End »/ »Our Beauty Decayed, Nothing Was Left » de respectivement 12 et 25 secondes !), ne dépassant les trois minutes qu’à deux reprises. Le groupe mené par le charismatique Jacob Lilly poursuit donc dans son processus de chaos total à base de riffs mathcore hachés et de breakdowns dévastateurs, le tout sous un climat anxiogène de rigueur (sur le final du morceau-titre par exemple) et de quelques envolées de sauvagerie (l’ahurissante conclusion « Hopeless Portrait »).

Entre brutalité, énergie, complexité et poids, Chamber a décidé de ne pas choisir, simplement mixer tout ça en y laissant quelques grumeaux de mélodies qui viennent parfois surprendre entre deux assauts radicaux (« Retribution », « Cyanide Embrace »). Et ce tout en invitant au carnage deux invités de choix venant appuyer un peu plus sur l’intensité déjà au maximum (Matt Honeycutt de Kublai Khan TX sur « Devoured » et Matt McDougal de Boundaries sur « To Die In The Grip Of Poison »).

A Love To Kill For comble donc parfaitement les attentes des fans des livraisons précédentes de Chamber, mais aussi de ceux de End comme de Jesus Piece. Le quintet y sonne violent comme jamais grâce à une production optimale du spécialiste en la matière Randy LeBoeuf (The Acacia Strain, Gideon), donnant déjà fortement envie de voir ça prochainement en live, ça tombe bien car le groupe fait partie du prochain package Impericon Never Say Die qui tournera à l’automne prochain en compagnie notamment de Nasty et King 810 ! Bref, ça sent bon le top 2023 du côté du metalcore version géométrie !

  1. Chamber
  2. Retribution
  3. At My Hands
  4. Tremble
  5. To Die In The Grip Of Poison
  6. One Final Sacrifice
  7. We Followed You To The Bitter End
  8. Our Beauty Decayed, Nothing Was Left
  9. Devoured
  10. When Deliverance Comes
  11. Mirror
  12. Cyanide Embrace
  13. A Love To Kill For
  14. Hopeless Portrait

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *