Chamber – Cost Of Sacrifice

Pas de commentaires      124
Style: metalcore chaotiqueAnnee de sortie: 2020Label: Pure Noise Records

Un peu plus d’un an après la belle révélation Ripping / Pulling / Tearing, premier EP (2019) au chaos jouissif, Chamber met les bouchées doubles et confirme ses belles promesses avec ce Cost Of Sacrifice, son premier véritable album. On prend les mêmes et on recommence ! Le groupe de Nashville poursuit dans son processus de faire du neuf avec du vieux, à savoir ici du metalcore chaotique d’antan remis au goût du jour.

Empruntant la complexité d’un Botch qu’il allie à la modernité sonique d’un Code Orange ou d’un Vein, Chamber nous met au fait dès « Fracture », titre d’ouverture portant très bien son nom ! Porté par un vocaliste enragé qui surplombe des rythmiques ultra volubiles entre gros breakdowns et accélérations hachées, il est plutôt ardu de tout assimiler en une fois tant l’accueil est hostile !

Et ce n’est là que le début d’une collection de morceaux tous aussi punitifs les uns que les autres. L’agressivité est en effet constante, brouillant les pistes de lecture dans d’incalculables breaks mais révélant parfois quelques moments plus lisibles comme sur « Scars In Complex Patterns » qui contient quelques touches « mélo » rappelant Norma Jean. Mais c’est bien le chaos qui prime ici, créant une atmosphère bien inconfortable au milieu d’une énergie toujours plus sauvage.

Par moment, les choses se calment tout de même un peu. Ainsi « Impulse » (qui peut être considéré comme un interlude) est un instrumental immersif misant plutôt sur son ambiance (délétère bien entendu), mais c’est surtout « Disassemble Reassemble » qui surprend. Ce titre nous plonge en effet dans un metal industriel mid-tempo à l’atmosphère sci-fi plutôt prenante, une incartade nous prouvant que, à l’instar de groupe comme Code Orange, Chamber possède plusieurs cordes à son arc et qu’il pourrait très bien s’attaquer à d’autres styles plus tard sans pour autant dénaturer sa personnalité.

A côté de ces moments à part, Cost Of Sacrifice est une nouvelle alliance parfaite de « metalcore à l’ancienne » (le morceau-titre possédant quelques spoken words dans l’esprit d’un Skycamefalling ou d’un Poison The Well) et de chaos dérangé savamment orchestrée. Encore une vivifiante plongée dans les « années Myspace » qui devrait ravir les amateurs du son mathcore de cette époque ! Pour les autres, c’est un peu comme à la plage, l’eau est froide et il y a de grosses vagues, mais une fois à l’intérieur on s’y sent tellement bien qu’on ne veut plus en sortir.

  1. Fracture
  2. Scars In Complex Patterns
  3. Paranoia Bleeds
  4. Visions Of Hostility
  5. Impulse
  6. In Cleansing Fire
  7. Numb (Transfuse)
  8. The Edge Of Every Lie
  9. Disassemble Reassemble
  10. Cost Of Sacrifice

beunz
Up Next

Du meme groupe

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *