Latest Content

Spiritual Dissection – Mors Ultima Ratio

Le moins que l’on puisse dire c’est que Spiritual Dissection est influencé par Necrophagist et le leur rend bien. Originaire de Picardie, leur death metal technique s’autorise donc de petites déviations progressives, mais préfère la plupart du temps foncer tête baissée avec la même virulence que leur confrère allemand. Malheureusement, l’hommage n’est pas très original, bien que le résultat soit efficace par rapport aux normes du genre. En fait, ce qui manque surtout à ce disque c’est un peu de feeling dans les solos et des riffs plus mémorables en plus de toute cette technique et de cette vitesse. [...]

Incinerate – Anatomize

Ah ben voilà une évolution qui fait franchement plaisir, Dissecting The Angels, le premier album d’Incinerate n’a pas vraiment marqué les esprits lors de sa sortie en 2002, et il faut bien l’avouer, cet album est très moyen. Mais Anatomize, deuxième full length du projet de Scott Ellingboe vient radicalement changer la donne. Et il valait mieux pour ce brave Scott car Incinerate faisait pâle figure au milieu des pointures signées sur son label (Devourment, Abysmal Torment,Despondency, Emeth……).
Mais qu’est-ce qui a changé ? Exit les ambiances blasphémo-maléfiques et place à une véritable frénésie technique qui rend cet album [...]

Human Mincer – Degradation Paradox

Human Mincer, voilà un groupe auquel je ne m’étais jamais intéressé. Sans savoir pourquoi, je classais cette formation ibérique dans la case réservée aux groupes inintéressants, les seconds couteaux, tout ça sans avoir jamais pris la peine d’écouter le moindre de leurs albums. Et après l’écoute de Degradation Paradox, leur troisième livraison et première pour le label Brutal Bands, je me dis que quand je veux je suis très con, ce groupe est tout sauf un second couteau.
L’élément qui m’a poussé à enfin jeter une oreille sur la musique de cette formation : l’arrivée au micro de [...]

Blasphemer – On the Inexistence of God

Voilà ce qui s’appelle une claque, et même une putain de mandale dans la gueule, d’autant plus que ça n’est que le premier album des italiens de Blasphemer, avec déjà un tel niveau on peut se dire que ces gars ont tout compris et iront loin.Ce premier album donc, intitulé On The Inexistence Of God est le genre de sortie dont la scène brutal death a besoin, un concentré ravageur de brutalité, de technique et de violence, un monstre enragé qui vous saute à la gorge dés la première seconde et qui ne vous lache [...]

Trigger The Bloodshed – The Great Depression

Catégoriser un groupe dans le monde du deathcore est une manière tellement pratique de faire du neuf avec du vieux que tout le monde emploie ce terme à tort et à travers. Trigger the Bloodshed n’a pourtant rien à voir avec ce genre malgré l’avis contraire de nombreuses personnes qui m’ont décrit le groupe de cette façon. Ce que ces cinq anglais font est simplement du death metal. Certes, leur inspiration vient tout d’abord de Beneath the Massacre à qui ils ont emprunté cette passion pour les notes débitées à la dizaine toutes les secondes ainsi que la structure [...]

Orchidectomy – A Prelate’s Attrition

Après une petite démo en 2005, revoilà les canadiens d’Orchidectomy avec leur premier véritable album sorti cette année 2008. Orchidectomy un patronyme qui fait bien couleur locale pour un band qui tape dans le brutal me direz vous, tout à fait, d’ailleurs tout cela est très bien et je m’en félicite.
Ce qui frappe tout de suite avec le disque c’est la puissance ridicule qu’il peut développer au premier abord.
Et oui même la démo à côté faisait plus professionnel c’est dire.
Mais qu’importe la petite boucherie amateur qui fait dans le tripaillou traditionnel vit 10 mètres sous terre, [...]

Amagortis – Pre-Natal Cannibalism

« Diarrhea cha cha cha, Diarrhea cha cha cha « , le moins que l’on puisse dire c’est que les suisses d’Amagortis savent choisir leurs samples, ça peut paraître con mais des tonnes de groupes remplissent leurs albums de samples chiants, alors évidemment quand l’un d’entre eux arrive à me faire marrer ça rend le cd spécial à mes yeux (les maîtres dans le genre étant Retch, Torsofuck et Cumbeast ).
Mais bien évidemment, le plus important reste la musique, et sur ce point aussi les membres d’Amagortis se débrouillent pas mal. Oh bien sûr il ne faut pas chercher d’originalité [...]

Darkall Slaves – Promo 2008

Voilà une demo bien foutue qui promet de belles choses pour l’avenir, d’ailleurs le label Pathologically Explicit Recordings ne s’y est pas trompé si l’on en croit la récente signature de Darkall Slaves, groupe auteur de ce promo 2008, peu après la sortie de ce disque autoproduit. Ces jeunes Lillois pratiquent un brutal death typé US qui affiche clairement ses références. Des riffs mid tempo super entrainants à la Malevolent Creation, quelques plans à la Dying Fetus, une dose de slam death et bien évidemment une influence suffocation (comme la plupart des groupes de ce style) , voilà les [...]

Indecent Excision – Tortured Impaled and Dismembered

Tiens, encore un one man band de brutal death avec boite à rythme, sûrement le 243456eme clone de Suffocation/Deeds of Flesh/Cannibal corpse non? Ben pas du tout! Indecent Excision fait dans le gros brutal death/grind jusqu’au boutiste suivant les traces d’Enmity ou de Stench of Dismemberment. Des tonnes de blasts, des breakdowns titanesques et des vocaux plus bas que terre, la formule est connue et le barbare procédant à cette excision indécente la maîtrise parfaitement. Il se permet même d’y ajouter une pincée de Retch et d’arriver à créer une ambiance bien glauque en seulement 3 titres qui pousseront [...]

Bleeding Corpse – Resurrection of Murder

Resurrection Of Murder est le premier album de ce groupe d’origine indonésienne, on peut psalmodier pendant des heures sur la contingence des styles et l’origine des genres toujours est il qu’en matière de metal extrême les asiatiques et les américains du sud savent y faire, et que dire des indonésiens sinon qu’ils ne prennent pas de baguettes pour jeter un œil dans la soupe de viscères.
Bleeding Corpse tape dans l’accessit brutal que tout bon mangeur de cervelle digne de ce nom appréciera pour la simple nature misanthrope que dégage le souffle de son premier témoignage. En odeur de [...]