hardcore/punk

Taqbir – Victory Belongs To Those Who Fight For A Right Cause

Le label La Vida Es Un Mus (label anglais comme son nom ne l’indique pas du tout) est spécialisé dans les découvertes musicales, essentiellement punk, internationales au sens très large du terme, n’hésitant pas à aller dénicher des groupes à Singapour, en Macédoine comme au Maroc pour Taqbir.

Wanderer – Liberation From A Brutalist Existence

Habitué des EPs et splits (avec Anzio et Grim Light), Wanderer passe rallonger la sauce avec ce Liberation From A Brutalist Existence, premier album mixant grindcore, hardcore métallique à tendance math et autres joyeusetés sludgy crusty pour un résultat forcément lourd et énervé.
Condensé en à peine vingt-trois minutes (pour dix titres), le premier album du groupe de Minneapolis est une avalanche de sauvagerie, chaque titre étant constitué de riffs bien brutaux par-dessus lesquels le vocaliste Dan Lee rugit d’une colère ultra noire (souvent secondé par les aboiements du guitariste Brent Ericson). Il est évident que l’auditeur n’est pas [...]

Turnstile – Turnstile Love Connection

En voilà une surprise ! Alors qu’on attendait de pied ferme le successeur de Time & Space (2018), Turnstile débarque soudain sans prévenir en ce début d’été avec un EP quatre-titres (dont l’un d’eux avait fuité quelques semaines auparavant) d’onze petites minutes à se passer en boucle dans la voiture sur la route des vacances ! Non pas que le groupe soit parti dans la pop punk ensoleillée mais avec une ouverture nommée « Holiday », on était en droit de s’attendre à de l’entêtant.

Drug Church – Tawny

Déjà trois ans que le fabuleux Cheer est sorti, énorme album constellé de tubes oscillant entre punk, hardcore et mélodies fédératrices. La bande à Patrick Kinlon (Self Defense Family) daigne enfin lui donner une suite avec ce Tawny soient quatre nouveaux titres au feeling dans le prolongement de l’album précédent.

Snag. – Death Doula

Jeune formation originaire de Milwaukee, Snag. vient donner un sacré coup de frais dans le petit monde du screamo avec Death Doula, second opus faisant suite à un premier album éponyme (2019). Pour ce faire, on retrouve dans ce nouvel album beaucoup d’énergie, un aspect abrasif couvrant quasiment tous les titres, des dynamiques et des émotions ainsi que quelques surprises. Plusieurs labels se sont laissés séduire, à commencer par les réputés Middle-Man Records (Coma Regalia) et Zegema Beach Records mais aussi LongLegsLongArms Records et Confluence Records.

Apostle – I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth

Apostle est un groupe de Marietta (Georgie) appréciant transmettre le malaise dès sa cover. Celle de Sufferer (2019), leur premier long-format (précédé par l’EP Shallow Graves un an plus tôt), montrait alors une tête décapitée, apparemment une vieille photo et authentique de surcroit (vous pourrez en juger sur leur Bandcamp). Pour leur nouvel EP I Have Tried To Speak Through The Soil In My Mouth, on retrouve à nouveau un cadavre sur la cover, plus stylisé cette fois et faisant un peu penser au Visqueen d’Unsane. Et à cette thématique centrale de la mort, le quartet nous entraîne à [...]

UNITYTX – Hellway

Un peu moins de deux ans après le sympathique Madboy, UNITYTX signe son retour en sortant (par surprise) ce Hellway, nouvel EP quatre-titres dans la parfaite continuité de son prédécesseur. Le quartet de Dallas mixe toujours hip hop et grosses guitares à l’image du percutant « Agony » qui ouvre ce nouvel EP avec impact. UNITYTX ne réinvente là rien mais appuie directement là où ça fait mal. Le mélange est une nouvelle fois groovy, nerveux et propose même quelques mélodies savamment distillées au milieu de ce tout bien agressif.

Death Goals – The Horrible And The Miserable

Originaire d’Angleterre, Death Goals est un jeune groupe qui a débuté ses activités par un split en 2017 avec les excellents Pupil Slicer. Comme chez ces derniers, le duo Harry Bailey/George Milner apprécie mettre des nerfs, de la violence et de la complexité dans sa musique. A mi-chemin entre screamo et hardcore métallisé à tendances chaotiques, The Horrible And The Miserable déverse en quelques vingt-trois minutes, un premier album particulièrement secoué.

Waternoose – All Pain, No Feeling

Jeune formation originaire de Los Angeles, Waternoose est la réunion de membres de groupes affiliés à la scène hxc underground locale (Fissure, Forged, Violent Odds ou encore Goolagoon) matérialisant ensemble un mélange bien cru de screamo et de powerviolence, neuf titres en à peine plus d’un quart d’heure, pas le temps d’niaiser !

Human Failure – Crown On The Head Of A King Of Mud

Jeune projet solo fondé par un certain « D. » en début d’année dernière, Human Failure s’est illustré peu après (en été) en participant à la compilation Overgrow To Overthrow aux côtés de groupes comme Thou, Chat Pile, Panopticon, Krallice ou encore Obsequiae. Quelques mois plus tard, c’est armé d’un premier EP particulièrement destructeur que le gaillard fait son retour…