hardcore/punk

Lurk – Around The Sun

« On veut jouer une sorte de Ramones meets Devo meets B52s meets The Cramps « , dans le genre description aussi ambitieuse que fantaisiste, Lurk se pose ici ! Ce jeune groupe de Chicago débarque avec un premier album Around The Sun au nom… ensoleillé (facile) puisqu’il vient prolonger un peu l’été par sa fraîcheur.

incaseyouleave – Time And Why It Doesn’t Deserve Us

Jeune formation londonienne qui a commencé ses activités l’an dernier via un single-démo (Vs Everything, titre qu’on retrouve ici réenregistré), incaseyouleave s’autoproclame comme un groupe de « miserable screamo/emo/punk ». Une étiquette nous informant directement de la tonalité générale de la musique du quintet, triste et émotionnelle.

Underdark – Our Bodies Burned Bright On Re-Entry

Démarré du côté de Nottingham en 2015, Underdark est un groupe de black metal enrichi de bien d’autres courants tels que le screamo, le shoegaze ou le post-rock (que l’on simplifie – un peu péjorativement – en post-black metal). Pourtant ce premier long-format à la très jolie cover est tel un nouveau départ, le groupe ayant accueilli en ses rangs un nouveau chanteur, Abi Vasquez il y a deux ans, s’illustrant ici par un chant volubile entre cris (très) perçants et growls profonds…

Elder Devil – Fragments Of Hell

Projet monté originellement en 2017 sous forme de duo par Jacob Lee (Hellish Form, PlasticBag FaceMask) et Stephen Muir (Cabin Fire), Elder Devil s’est ensuite consolidé avec l’arrivée de Ryan Urquidez (Cabin Fire aussi) et Pete Ruacho (Amenthes). Après avoir sorti quelques EP et singles (dont une reprise de « Eyeore » de Slipknot), le quartet californien redéboule avec grand fracas après quasiment deux ans de silence.

Pacmanthemovie – Pacmanthemovie 2: Eat Lives

Jeune quintet texan (de Houston), Pacmanthemovie sort comme son nom l’indique un second album après un éponyme en 2019. Pacmanthemovie 2: Eat Lives propose un hardcore chaotico-secoué, bordélique et aux lyrics teintés d’humour (ça cite Eric Andre sur le titre du même nom) et de jeux vidéo.

Flames Of Betrayal – The Rain Reeks Of Heaven

Voici un album de metalcore comme on n’en a plus l’habitude d’entendre ! Flames Of Betrayal vient de Caroline du Nord et livre avec The Rain Reeks Of Heaven son premier album (faisant suite à l’EP Futility Of Hope – 2019), semble-t-il bien marqué par les débuts de la scène entre accents melodeath façon Gothenburg et moshparts appuyées.

Meat Wave – Volcano Park (EP)

Totale découverte que je dois à l’un des membres de la communauté Eklektik et que je remercie donc chaudement tant ce petit EP tourne en boucle depuis plusieurs semaines maintenant.
Je ne connaissais pas du tout Meat Wave, groupe de Chicago, qui n’en est pourtant pas à son coup d’essai, puisque cet EP enregistré pendant le confinement, fait suite à 3 albums, et que le groupe est actif depuis 2011.
On pourrait décrire la musique du trio comme un mélange de punk et de post-hardcore, avec comme constante ce sens de l’efficacité, de la mélodie qui fait mouche, planquée [...]

To Kill Achilles – Something To Remember Me By

Actif depuis quelques paires d’années, To Kill Achilles met en musique le désespoir le plus profond, les britanniques passent même un cran au-dessus avec ce Something To Remember Me By. Vous me direz que la déprime est courante dans la scène hardcore, sauf que le groupe écossais se démarque en réalisant là un concept-album tournant autour de la vie d’un homme et du déroulement de l’année aboutissant à son suicide. Un sujet fort et émotionnel dont la narration passe en quatorze titres via un hardcore mélodique aux attaques metalcore bardées de breakdowns massifs.

Demersal + Regarding Ambiguity split

Révélation surprise de l’an dernier, Demersal fait déjà son retour sur un split. Le jeune groupe danois a embarqué cette fois un groupe de compatriotes: Regarding Ambiguity. Les deux groupes jouent une musique complémentaire entre screamo et post-hardcore, avec deux titres chacun.