hardcore/punk

Tenue – Territorios

Le temps passe, la pandémie est toujours là et sortent en ce moment de nombreux albums « made during covid pandemic », Territorios en fait partie. Enregistré pendant l’été 2020 par le trio galicien Tenue, ce nouvel album n’est qu’une seule et unique piste d’un peu moins de trente minutes, soit une ambitieuse approche musicale, aussi virulente qu’émotionnelle. Et pour tenir une demi-heure sans perdre leur caractère accrocheur, les espagnols puisent leur force dans différents genres.

Shevils – Miracle Of The Sun

Six ans entre deux albums, cela peut paraître un petit peu long dans cette frénésie actuelle de sorties plutôt excitante. Excitant, The White Sea l’était lui aussi, le premier long-format des norvégiens Shevils venait alors donner un cours de punk hardcore ultra explosif et au son tout personnel. Miracle Of The Sun ne déroge pas à la règle, reprenant les mêmes bases qu’on leur connaissait déjà mais en y ajoutant en plus de purs passages mémorables.

The Armed – Ultrapop

Teasé depuis plusieurs mois, attendu comme le messie pour beaucoup (j’avoue que moi aussi après un live incroyable en 2019), le voilà enfin, le nouvel album de The Armed ! Devenu une véritable curiosité suite à l’incroyable Untitled (2015), le collectif de Detroit a ensuite brouillé les pistes avec le non moins délicieux Only Love (2018), tant sur le plan sonore que visuel en passant par le personnel engagé dans l’histoire (où à part la chanteuse et son imposant chanteur à cheveux longs, on comptera le guitariste de Metz ou le nouveau chanteur de Genghis Tron parmi un gars [...]

Horndal – Lake Drinker

Nous avions rattrapé notre loupé de 2019 en évoquant l’an passé le premier album des suédois d’Horndal qui valait vraiment le détour. Et voici que le deuxième album est déjà là, depuis le 9 avril dernier.
Les suédois continuent de nous raconter les malheurs des habitants de la ville du même nom Horndal, devenue un désert suite à la désindustrialisation dont elle fut la victime il y a quelques années.
Au programme, pas de changement, et on apprécie toujours autant ce metal noisy toujours aussi chiant à décrire précisément même si finalement la musique des suédois s’avère plutôt simple [...]

Chadhel/Assiduous Assault – Split

Se prendre une bonne décharge de grind, c’est parfois ce qui vous permet d’embellir votre journée. Alors quand on vous propose une double-dose de grind, on ne va pas bouder notre plaisir ! Ici le genre se voit agrémenté d’influences voisines, crust et powerviolence notamment de la part de ces deux groupes qui m’étaient inconnus jusqu’alors. Chadhel vient du Québec et a commencé ses activités avec une démo en 2014 et a majoritairement sortis des splits et un album (Controvertial Echoes Of Nihilism – 2019). Quant à Assiduous Assault, il s’agit d’un groupe de San Diego contenant en ses [...]

Pupil Slicer – Mirrors

Quel prof n’a jamais rêvé de découper en petits morceaux un élève turbulent ? Pupil Slicer m’est apparu d’abord par son nom comme un groupe d’anciens collègues souhaitant aujourd’hui prendre sa revanche sur les cancres qu’il aura croisé dans sa carrière. Sauf que pupil veut aussi dire « pupille », donc on peut aussi y voir une référence au fameux film Un Chien Andalou (Luis Buñuel collaborant avec Salvador Dali) et de sa séquence… douloureuse d’un œil coupé avec une lame de rasoir. Bref, quelle que soit la provenance de son nom, ce jeune trio londonien envoie du brutal.

The Rumjacks – Hestia

The Rumjacks est un groupe australien qui aurait bien voulu naître en Irlande. En effet, depuis leurs débuts (en 2008), le groupe originaire de Sydney mêle des influences celtiques à son punk rock. Auteur de quatre albums avant celui-ci (Gangs Of New Holland en 2010, Sober And Godless en 2015, Sleepin’ Rough en 2016 et Saints Preserve Us en 2018), tout semblait couler de source pour le quintet quasi intact depuis ses débuts (seulement un changement de batteur en 2016 à signaler). Pourtant l’an dernier le groupe a décidé de se passer des services de son chanteur Frankie McLaughlin [...]

Ett Dödens Maskineri – Det Svenska Hatet

Le crust punk et la Suède, c’est une grande histoire d’amour. Nombreux groupes proviennent en effet de là-bas, certains cultes (Anti Cimex en tête), d’autres connaissant un succès ne faiblissant pas au fil des sorties (Wolfbrigade, Martyrdöd) et une montagne de groupes plus confidentiels ne demandant qu’à être (re)découverts (au hasard Passiv Dödshjälp). Ett Dödens Maskineri (« une Machine de Mort » en français) est de ceux-là, respectant totalement les fondements du kängpunk (autre appellation du crust suédois) tout en y insérant d’autres influences au rendu plus émotionnel que la majeure partie de ces groupes.

Look Mum No Computer – These Songs Are Obsolete

Basé dans le Kent (UK), Look Mum No Computer est le projet d’un certain Sam Battle. Débuté sous la forme d’un zine, le gaillard s’est surtout fait connaître par sa chaîne youtube où il créée des machines musicales complètement folles comme un orgue constitué de Furbys (vous savez les jouets un peu creepy ressemblant à des mogwais sous crack), des synthétiseurs avec de vieilles consoles de jeux ou encore le MEGADRONE OSCILLATOR (oui), et encore beaucoup d’autres. Et à côté de ce passe-temps original et quelque peu déjanté, ce savant fou nouvelle génération produit aussi des albums. Sorti en [...]

Cara Neir – Phase Out

Metal et jeux vidéo ont toujours fait bon ménage. Ces deux communautés sont souvent mélangées tandis que de nombreux groupes revendiquent leurs influences du côté du gaming, au point pour certains d’avoir contribué à la création d’un genre: le nintendocore (avec HORSE the Band en tête de file). Les très productifs Cara Neir, évoluant habituellement dans un style entre black metal atmosphérique et punk hardcore, ont donc décidé de célébrer leur amour pour les vieilles consoles 8-bit sur ce Phase Out.