neo metal/fusion

Nouriture – BARBARA VOL.1 Pastèque Planet

Nouriture (avec un seul R, et à l’envers) est un groupe qui n’aime pas faire les choses comme les autres. C’est même carrément leur ambition clairement affichée, proposer une expérience sans pareille à l’auditeur grâce à un rock très ouvert, même sur le théâtre, autoproclamé « mindfuck rock ».

Candy – It’s Inside You

En deux albums, Candy a connu une trajectoire très intéressante, passant d’un statut d’héritier d’Integrity ou de Power Trip (Good To Feel) avant d’y ajouter une grosse louche de noise/indus sur le très bon Heaven Is Here (2022). Le groupe de Richmond revient avec les mêmes intensions sur It’s Inside You, mixant à nouveau fureur punk hardcore avec des sons électroniques, et il y a même une double-surprise à la fin !

El Moono – The Waking Sun

La perfide Albion n’est jamais la dernière lorsqu’il s’agit de nous proposer des groupes singuliers. On retiendra les regrettés Arcane Roots, Black Peaks et Palm Reader (mais stay tuned, Vower arrive), mais aussi plus récemment les bien vivants Phoxjaw (dont je ne cesserai pas de recommander l’excellentissime dernier album en date). Et je ne cite pas ces derniers à la légère tant ils m’apparaissent comme la plus pertinente comparaison possible (avec Palm Reader) avec le groupe dont il s’agit ici et qui est également britannique : El Moono, qui a sorti il y a quelques jours son premier album [...]

Gradience – Ironsight

Duo né à Copenhague, Gradience s’est réuni avec l’envie de créer un mélange de metal et de rap « jamais entendu auparavant ». Le groupe ne souhaitant ne se mettre aucune limite, piochant autant dans le néo, dans le deathcore, dans le black voire le trap-metal, ce premier EP possède donc les idées bien larges !

Down To The Wire – Deep In Denial

Regarder dans le rétro pour puiser ses influences est désormais habituel pour de nombreux groupes, mais pour Down To The Wire, le rétro s’avère sacrément large ! Pour son premier album, le quartet parisien s’inspire en effet du grunge des années 90 qu’il mêle à du rock alternatif/néo metal du début des années 2000.

[Mini-chroniques] Rattrapage mensuel (février 2024)

Un clignement d’yeux et on se retrouve déjà fin mars ! La cadence de sorties d’albums ne faiblit pas et nombre d’entre elles sont passées à la trappe. Voici donc un nouvel épisode de notre rattrapage mensuel consacré à février où figurent encore plein de découvertes à (re)faire.
Kaonashi – The 3 Faces Of Beauty A Violent Misinterpretation Of Morgan Montgomery (Equal Vision/Rude Records) – chaotic post-hardcore

Sorti la dernière semaine de janvier, il aurait été dommage de passer à côté du nouvel EP de Kaonashi ! Le groupe de Philadelphie poursuit dans son concept unique entamé avec [...]

[Mini-chroniques] Rattrapage mensuel (janvier 2024)

Chaque mois, c’est la même chose, il y a beaucoup, beaucoup trop d’albums qui sortent ! Alors oui, c’est la preuve que la (les) scène(s) se porte(nt) bien, mais au moins une centaine de sorties par semaine, ça demande beaucoup de temps pour tout écouter voire écrire quelque chose dessus. Et alors que janvier est passé à la vitesse de l’éclair (malgré un ressenti plus conséquent, avouons-le), énormément d’albums sont passés à la trappe. Voici donc un petit rattrapage (qu’on va tenter de faire mensuellement) sur quelques sorties/découvertes valant le coup d’oreille (si elles n’y ont pas déjà atterri [...]

Horrible – Filth

Nouveau projet belge né (en 2019 mais sous cette forme depuis 2022) de la rencontre entre des membres de Pro-Pain, Resistance, Killthelogo et du prolifique Déhà (Maladie, Slow, Dropdead Chaos et un paquet d’autres projets), Horrible entend jouer un metal moderne et virulent ne s’imposant aucune limite. Mixant allègrement hardcore et metal, le jeune quintet montre aussi une certaine « tendresse » pour le néo de la fin des 90’s.

Hourhouse – Gold Tooth Guru

Oh que oui cette cover peut décourager ! Avouons-le, elle ne m’a pas vraiment incité à lancer l’écoute de ce Gold Tooth Guru, d’autant plus que l’intro « business finissant en fusillade » façon GTA V (« The Sit Down ») en rajoute une couche. Sauf que le premier album de Hourhouse a beaucoup plus à offrir, à condition d’être prêt à enchaîner les grands écarts car le groupe originaire de New Orleans apprécie changer son fusil (à pompe) d’épaule quand ça lui chante.

Mass Hysteria – Tenace (Part 1 & 2)

On ne présente plus Mass Hysteria, vétéran de la scène metal française, qui a connu ses heures de gloire avant d’entamer un petit passage à vide puis de revenir il y a quelques années reboosté et plus agressif que jamais. Concrétisation unanimement saluée de cette résilience, le très bon Matière Noire paru en 2015.
A titre personnel j’ai adoré Mass Hysteria dans ma prime jeunesse, en particulier avec les deux premiers albums du groupe (Le Bien-Etre et la Paix et Contraddiction) qui restent deux de mes albums de metal français préférés de tous les temps, et j’ai laché le [...]