neo metal/fusion

Ahasver – Causa Sui

Jeune groupe monté par des membres et ex-membres de formations reconnues telles que Gorod (le chanteur Julien Deyres, ici à la guitare), Eryn Non Dae, Zubrowska, Psykup, Dimitree et Drawers (soit la fine fleur de la scène toulousaine), Ahasver débarque avec un premier album sortant chez l’allemand Lifeforce Records (Teethgrinder, Raunchy, A Secret Revealed…). Et si les formations annexes des membres d’Ahasver délivrent des styles plutôt divers, il en est aussi le cas sur Causa Sui, œuvrant dans un metal au sens très large du terme.
En effet, le « supergroupe » délivre un son très ouvert, passant tour à tour [...]

[Live-report] Ocean Grove@Prague


Lundi 31 octobre 2022:
Pas de plan pour Halloween (en même temps j’ai passé l’âge), et si on allait plutôt voir Ocean Grove qui termine sa tournée européenne par le labyrinthe qu’est le Cross Club de Prague ? Le groupe australien qui faisait autrefois du hardcore mélangé à du néo metal a aujourd’hui pas mal dilué sa virulence dans le glucose mais le pouvoir fédérateur de leur son d’aujourd’hui m’a plutôt donné envie de voir ce que ça donnait sur scène.

Darko US – Oni

J’aurais très bien pu vous dire de partir tout de suite si vous êtes allergique au deathcore, mais Darko US en propose une version si personnelle qu’il y a là de quoi vous interpeler (c’est mon cas, le style ne me passionnant plus des masses). Le duo composé de Tom Barber (Chelsea Grin) et Josh Miller (Spite) se plait en effet à renouveler le genre en intégrant des atmosphères tantôt electro vaporeuses, tantôt provenant du néo metal (qui vit un véritable retour en grâce), à son extrême brOOtalité instaurant un climat très hostile à cette seconde livraison.

Vukovi – Nula

Les écossais de Vukovi sont de retour pour nous balancer une nouvelle caisse de pralines pop boostées en riffs burnés, avec quelques arrangements électroniques en prime. Le précédent album Fall Better avait déjà fait son petit effet, et pas seulement pour sa pochette vert fluo hyper flashy. On avait été bien séduit par l’énergie du duo, et l’efficacité très pop de leurs compos.
Bonne nouvelle, le duo n’a rien perdu de sa capacité à pondre des tubes, et a conservé aussi son approche qui déménage. Nula c’est donc 13 nouveaux titres (en réalité 11 car on aura tendance à [...]

Slipknot – The End, so Far

Un album de plus pour les masqués de l’Iowa! Le 7ème ou le 9ème selon qu’on prend en compte ou non les deux premiers albums qui précèdent l’album éponyme de 1999. Et mine de rien après un All Hope is Gone qui avait été bien décevant à sa sortie en 2008 et qui a bien failli être également le dernier album du groupe, celui-ci est revenu au top de sa forme en 2014, enchaînant les bons albums, avec comme point d’orgue le monstrueux We Are not Your Kind sorti en 2019. On n’en vient maintenant plus seulement à espérer [...]

Stray From The Path – Euthanasia

Toujours armé de son rap-metal (à tendance core) contestataire, Stray From The Path revient enfin suite à son Internal Atomics, datant d’il y a déjà trois ans (un record pour le groupe, habitué à un album tous les deux ans). Euthanasia, leur dixième livraison, s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur (mais pas que !), plein de riffs aussi incisifs que saccadés, peaufinés durant le confinement (qui a apparemment très difficile à vivre, notamment pour le batteur).

Destrage – So Much, Too Much

Nouvelle page entamée pour Destrage. Le groupe italien célèbre en effet ses vingt ans avec un sixième album faisant suite à The Chosen One (2019) sous la bannière de 3DOT Recordings, label fondé par des membres de Periphery, suite à son départ de la major Metal Blade Records. So Much, Too Much a connu un processus de composition un peu compliqué à cause de la pandémie de covid (ayant frappé fort l’Italie en 2020, rappelez-vous), de quoi remettre un peu en question sa musique…

Moodring – Stargazer

Après un intéressant Showmetherealyou qui leur a permis d’intégrer le roster d’UNFD (Stray From The Path, Ocean Grove, Erra…), Moodring revient avec un premier long-format, l’occasion d’étendre un peu plus ses influences de la scène alternative des 90’s/débuts 00’s. Stargazer explore des thématiques allant de pair avec la teinte générale mélancolique délivrée par le groupe, de la douleur, du désespoir mais quelques passages apparaissant plus positifs, voire plus violents.

Ocean Grove – Up In The Air Forever

Deux ans après le nostalgique Flip Phone Fantasy et sa plongée en plein néo metal des plus efficaces, Ocean Grove fait son retour avec un line-up encore un peu modifié, passant cette fois de quartet à trio. Ainsi renouvelé, le groupe australien conserve la base de leur propos: du fun et des tubes immédiats !

Mary Cream – Pulse

Pulse est la première offrande de Mary Cream, projet solo d’un certain Gabriel Apostolidis (grec vu son nom ou franco-grec puisque basé à Paris) qui entend faire cohabiter des influences plutôt variées entre metal, post-punk ou encore electro. Présenté ainsi, le mélange peut sembler un peu casse-gueule mais il apparaît totalement maîtrisé par sa tête pensante.