du Moment

Caligula’s Horse – Charcoal Grace

Caligula’s Horse est un de mes groupes préférés depuis dix ans, ce qui biaise ma vision en leur faveur. Je les classe aux côtés de Haken et Leprous dans le trio de tête de la scène métal progressif des années 2010, les 3 sont d’ailleurs chez le label Inside Out music qui reste le fer de lance de ce genre que j’affectionne tant.
Avec leur sixième album studio, Charcoal Grace, le groupe aborde un pendant plus sombre que sur leur album précédent, Rise Radiant sorti juste avant la pandémie, et qui était bien plus optimiste, tout comme leur album [...]

Fange – Perdition

A peine remis de l’énorme claque reçue l’an dernier avec Privation, Fange n’entend pas nous laisser de répit et vient nous remettre sous pression avec ce Perdition dès ce début 2024. S’inscrivant dans la droite lignée de son prédécesseur, ce nouvel EP sept-titres vient donc remettre le couvert avec ce son 2.0, mixant cette approche unique de l’indus « harsh sludge » avec ces ouvertures mélodiques de plus en plus généreuses (par exemple « Lèche-Béton », qui connait le démarrage le plus rude et paradoxalement, le final le plus lumineux via sa guitare aux accents coldwave).

Chelsea Wolfe – She Reaches Out to She Reaches Out to She

Jusqu’à encore peu, les sorties discographiques de Chelsea Wolfe m’inspiraient un respect poli mais étaient loin de susciter chez moi la moindre excitation ou inspiration particulière. La bascule c’était avec la sortie de Bloodmoon : I, l’excellentissime album collaboratif entre la californienne de 40 ans et les bostoniens de Converge, un des meilleurs albums de l’année 2021 que je continue d’écouter régulièrement avec un plaisir constant et dont j’espère qu’une suite apparaîtra dans les prochaines années.
Une collaboration qui m’a également rendu très curieux et presque impatient même de découvrir son nouvel album au titre énigmatique (et qui est [...]

Knoll – As Spoken

Les terroristes sonores du Tennessee font leur retour, toujours en indépendant malgré une popularité grimpante chez les amateurs d’extrémisme. As Spoken est le troisième album de Knoll et ne leur parlez pas d’album de la maturité à ses six gaillards, nombre d’âmes passant à proximité n’ayant même pas le temps de l’atteindre (la maturité) !

Resin Tomb – Cerebral Purgatory

Composé essentiellement de membres de Siberian Hell Sounds et de Consumed (deux groupes trop confidentiels), Resin Tomb sort enfin un premier album faisant suite à deux EPs plus que prometteurs (un éponyme en 2020 puis Unconsecrated//Ascendency en 2022). Le groupe australien aime la violence et le bordel, il livre donc avec ce Cerebral Purgatory une bonne grosse branlée bien méchante.

Slift – Ilion

Il en fallait du cran pour s’attaquer à la suite d’un deuxième album de la trempe de leur deuxième album, à savoir le monumental Ummon. L’album de la consécration qui a clairement fait exploser nos toulousains de Slift, à force de concerts dantesques, autant de confirmations de leur classe et de leur talent conjugués pour en arriver même à une signature sur le label Sub Pop (excusez du peu) en vue de la sortie de leur très attendu troisième album, Ilion.
Et bonne nouvelle avec son nouvel album, loin de nous faire mariner d’entrée, le trio nous régale au [...]

Infant Island – Obsidian Wreath

Après avoir sorti quasiment coup sur coup un EP (Sepulcher) puis un album (Beneath), tous deux en 2020, on ne s’attendait pas à devoir attendre autant avant d’avoir une suite (surtout que l’album était cruellement court). Et après plus de trois ans et demi de calme plat, le groupe de Virginie fait enfin son retour, cette fois chez Secret Voice, label dont le boss n’est autre que Jeremy Bolm, vocaliste de Touché Amoré.

Bull Of Apis Bull Of Bronze – The Fractal Ouroboros

Chaque année c’est le même constat. Que ce soit Spotify et son fameux (ou contesté) « wrapped » ou les multiples webzines spécialisés, nombreux ont déjà leurs bilans prêts dès la fin novembre, faisant passer à la trappe tous les albums sortant au mois de décembre. Avec sa sortie au 21 décembre, The Fractal Ouroboros, second album des ricains Bull Of Apis Bull Of Bronze, sera malheureusement absent de nombreux tops de fin d’année… mais pas du mien (stay tuned !).

Servo – Monsters

Même si 2023 est déjà derrière nous, il m’eut été difficile de ne pas prendre le temps de parler de cet album sorti en fin d’année 2023 (le 1er décembre), et pas seulement à cause de cette pochette que je trouve absolument superbe (réalisée par un certain Léo Ramaën) et qui retranscrit bien le côté « vicieux » de la musique de Servo (un nom a priori emprunté à un titre du Brian Jonestown Massacre).
Si la fiche promo décrit la musique des français comme du post-punk dansant, une description en effet assez juste il est vrai, il me semble important [...]

Begravement – Horrific Illusions Beckon

Les jeunes américains de Begravement ratissent bien large sur leur page bandcamp puisqu’on peut en effet y lire que leur musique s’adresse aux fans de Death, The Chasm, Kreator, Morbid Angel, Gorguts, Intestine Baalism, Sodom, Vader, Tribulation, Dismember, Pestilence, et Atheist. Rien que ça! D’ailleurs le groupe synthétise sa pensée de la façon la plus simple possible et sans grande modestie : si vous aimez le death metal de quelque sorte que ce soit, vous adorerez cet album.
Et le pire c’est qu’on leur donne rapidement raison après une simple écoute de leur premier album longue durée (faisant suite [...]