du Moment

Eyes – Underperformer

Eyes, ce sont cinq gars issus de la scène hardcore danoise (certains étant apparemment passés chez Hexis) qui ont décidé de se mettre ensemble pour créer une musique bien rentre-dedans, entre punk, hardcore et black metal. Et si leur son apparaît aussi virulent que méchant, les danois font preuve d’une auto-dérision sacrément rare dans le milieu à l’image de leurs clips, aux concepts simplissimes mais au rendu hilarant. Et pourtant nul ne présage à un tel second degré à l’écoute de ce Underperformer, premier album faisant suite à un EP sans-titre sorti en 2018. En effet, le groupe balance [...]

Martin Grech – Hush Mortal Core

J’étais un peu circonspect au départ à cause du nom du type, Martin Grech, je suis peut-être obtus mais je trouve peu judicieux de ne pas prendre de pseudonyme, surtout quand on a un nom quelconque et qu’on officie dans un genre habituellement joué par des groupes, et d’autant plus quand on pratique le rock/metal progressif. Ou sinon il faut être une pointure dont le nom est déjà connu comme Steven Wilson.
Cela dit là, Martin Grech est seul, et il mériterait d’être plus connu. C’est manifestement un artiste maudit, torturé, qui a eu un parcours chaotique. Ado il [...]

Pogo Car Crash Control – Tête Blême

Je ne me suis toujours pas complètement remis de la découverte il y a 2 ans, des parisiens (plus exactement des banlieusards de seine et marne) de Pogo Car Crash Control, P3C pour les intimes. J’attendais donc avec une grande impatience, ce Tête Blême, dont la sortie initialement prévue pour le premier semestre 2020 avait malheureusement été repoussée au 18 septembre 2020, aujourd’hui donc, pour cause de connardovirus évidemment. Après cette trop longue attente, le moment fut enfin arrivé de découvrir ce tant attendu 2ème album.
Avec 12 titre et 33 min 54 on comprend très vite que le [...]

Napalm Death – Throes of Joy in the Jaws of Defeatism

Cela faisait bien longtemps que Napalm Death n’avait pas laissé passer autant de temps entre deux albums, puisque ce nouvel album déboule 5 ans après le précédent (l’excellent Apex Predator – Easy Meat). Le groupe avait néanmoins su occuper la scène et rester dans l’esprit de ses fans, avec la sortie en 2018 d’une énorme compilation de b-sides et autres morceaux figurant jusque-là sur des compilations ou des versions spéciales de leurs albums (Coded Smears and More Uncommon Slurs). Il nous a également régalé en début d’année 2020 en sortant un inédit en mode « single », le formidable « Logic Ravaged [...]

The Ocean – Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic

Deuxième volet de la période phanérozoïque après le premier album sorti en 2018, ce Phanerozoic II : Mesozoic | Cenozoic qui paraît aujourd’hui même sur Metal Blade, est déjà le 8ème album de The Ocean. Le groupe de Robin Staps est maintenant bien établi sur la scène metal mondiale et ses albums ne manquent d’ailleurs jamais de figurer parmi les meilleurs albums de l’année dans beaucoup de tops annuels. Pour ma part j’avoue ne pas avoir été emporté par le premier volet de 2018, loin d’être mauvais, mais qui s’est rarement retrouvé dans mes playlists. Et bien autant le [...]

Phoxjaw – Royal Swan

J’avais déjà eu l’occasion l’année dernière de vanter les mérites des premières sorties court format de ce jeune groupe anglais basé à Bristol. Les petits gars n’ont pas perdu de temps et nous proposent déjà, à peine un an après la parution de leur dernier EP, leur premier album paré d’une magnifique pochette.
Et disons le de suite, ils confirment plutôt bien les espoirs placés en eux avec cet album de haute tenue. L’album commence plutôt en douceur après le titre introductif, avec un « Trophies in the Attic » qui démarre tranquillement avant de laisser parler les gros riffs qu’on [...]

Orbit Culture – Nija

Vous avez du remarquer qu’en bons fans de metal nous avons toujours cruellement besoin d’être en mesure de mettre des étiquettes et de catégoriser les groupes. Indépendamment de groupes œuvrant depuis plusieurs années dans des genres bâtards, à la frontière de plusieurs styles clairs les rendant difficiles à étiqueter, on trouve aussi un genre qui a toujours été du mal à décrire clairement. Rappelez-vous les anciens, Pantera ou Machine Head étaient dans les années 90 qualifiés de groupes de « power metal » ce qui évidemment causait une confusion avec les groupes de power/heavy à chanteur castré. Aujourd’hui certains utilisent le [...]

Fátima – Turkish Delights

Non il ne sera pas ici question de recette de loukoums, mais du deuxième album des français de Fátima, Turkish Delights, à la fascinante pochette si délicieusement kitsh. On ne parlera donc pas de gastronomie turque, mais il sera en revanche difficile d’éviter les mots « Nirvana » ou « Kurt Cobain » dans cette chronique… Non pas que Fátima se la joue cover band de Nirvana, mais simplement parce qu’il est rigoureusement impossible de ne pas penser à Kurt Cobain en entendant le timbre de voix d’Antoine.
Pourtant, alors que j’adore le chant de Cobain (ce n’est d’ailleurs pas si fréquent d’entendre [...]

End – Splinters From An Ever-Changing Face

Il aura fallu trois ans à End pour enfin livrer une suite à From The Unforgiving Arms Of God, et cette suite est aussi consistante que ce à quoi on pouvait s’attendre ! Déjà parce qu’End est un « supergroupe » qui a de la gueule (avec rappelons-le des (ex)membres de Counterparts, Fit For An Autopsy, Misery Signals, The Dillinger Escape Plan et Reign Supreme) et qu’ensemble ils se sont mis d’accord pour totalement se lâcher quitte à détruire tout ce qui passe à leur portée. Si leur premier EP était une grosse claque, ce premier LP met les bouchées doubles [...]

156/Silence – Irrational Pull

Un certain renouveau est récemment apparu dans la scène metal/hardcore US. Lassés de l’aspect trop conventionnel du metalcore, quelques groupes du genre ont décidé de s’affranchir des codes et d’expérimenter en calant quelques éléments rappelant les prémices du metalcore des débuts et pas mal de chaos à leur son. Dans la mouvance de groupes comme Orthodox (pas le groupe de doom du même nom), Darknet, Chamber ou même encore de Code Orange, voici 156/Silence, groupe venant renouveler le genre avec un percutant second long-format.