Latest Content

Bilan 2016 – Krakoukass

Trêve de blablas, faisons court cette année, pour simplement constater une fois de plus la richesse de cette année 2016 qui s’est achevée il y a peu. Le flot des sorties ne semble pas se tarir, il est donc toujours aussi difficile de suivre en temps réel les sorties, quand on ne se consacre pas à ça à temps complet. La conséquence de cela est double à mon sens : il est impossible d’arriver à un consensus dans l’équipe, et les tops individuels de chacun sont donc souvent assez différents d’une personne à une autre. L’autre impact, c’est qu’on [...]

Devin Townsend Project – Transcendence

Ah putain enfin! Enfin un retour de Devin qui réussit à me filer la banane presque comme à la bonne époque. Je regardais récemment le nombre de sorties signées par le canadien depuis ses débuts, et même si je pense avoir écouté tous les albums qu’il a sortis depuis le début (plus ou moins attentivement, tant certains m’ont déçu voire énervé -hein [i]Deconstruction[/i]?) j’étais quand même particulièrement impressionné de voir que ce Transcendence n’est rien de moins que le 17ème album du canadien, sans compter les albums sortis avec Strapping Young Lad. On dépasse donc allègrement la vingtaine d’albums [...]

Devin Townsend Project – Epicloud

Dans la famille on-n’en-attend-plus-rien-et-malgré-tout-il-vient-nous-baiser-la-gueule-en-pondant-une-petite-bombe, je demande le chef Devin Townsend et j’abats directement mon jeu !La partie est terminée, c’est plié, vous pouvez rentrer chez vous et mettre un genou à terre.
La donne de départ ne laissait pas augurer victoire aussi franche : entre Ki, Addicted, Ghost et autres Deconstruction, le Canadien m’avait très peu enthousiasmé et même, dans les moments les moins cléments, fait royalement chier. J’avais presque tiré un trait définitif sur la faculté de l’énergumène à ne pas sombrer dans la redite ou la fadeur.Une seule écoute d’Epicloud, que j’avais pourtant prévue distraite, aura suffit [...]

Bilan 2011 jonben

Top 10:



Tous les ans amènent leur lot de découverte, il y a un tel foisonnement de sorties ces temps-ci qu’on ne sait même plus où donner de la tête, et c’est sans compter que j’écoute également beaucoup de funk et jazz. Cette année fut indéniablement pour moi celle du mouvement djent qui évoluait dans son placenta depuis un certain temps jusqu’à éclore en 2010 avec l’album de Periphery, et celle de la consécration dans la foulée de plusieurs premiers albums phénoménaux. Mes découvertes et mon bilan dans son ensemble se veulent sous le signe du metal prog et [...]