krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 1019 articles sur Eklektik.

She Said Destroy – Succession

Voilà des norvégiens que j’avais oubliés après avoir été pourtant bien secoué par leur premier album et dans une moindre mesure le deuxième album, pour en arriver à faire l’impasse sur le dernier EP en date sans pouvoir vraiment expliquer pourquoi (encore que cela tenait peut-être tout simplement au concept d’une piste unique de 27 minutes qui ne m’emballait pas du tout). J’ai en définitive plutôt suivi la carrière de l’autre groupe du chanteur de She Said Destroy, Beaten to Death, qui continue à dépoussiérer et à malmener le grindcore pour notre plus grand plaisir. Mais l’écoute d’un des [...]

Trivium – In the Court of the Dragon

S’il y a bien un groupe qui me laisse froid de chez froid depuis ses débuts, c’est clairement Trivium, le groupe de Matt Heafy, et nos chroniques sur Eklektik le lui rendaient bien jusqu’ici. Alors vous vous en doutez, je n’attendais évidemment rien du tout de ce nouvel album du groupe, le 10ème déjà du très prolifique américano-nippon et de sa troupe. Et la surprise n’en est au final que meilleure.
Pas que cet album soit l’album de l’année, loin s’en faut, mais moi qui pensais que Trivium ne pratiquait qu’un metalcore générique et ennuyeux, j’ai pu réviser mon [...]

Orbit Culture – Shaman (EP)

On ne chôme pas chez les suédois d’Orbit Culture… Un an après avoir sorti leur excellent 5ème album Nija, les voilà déjà de retour avec un consistant EP de 5 titres pour plus de 25 minutes de nouvelle musique.
On démarre assez brutalement avec « Mast of the World », qui calme le jeu sur son refrain (en growl) appuyé par un clavier façon orgue qui fonctionne très bien, et qui est rejoint par un violon vers la fin du titre, avant une conclusion tout riffs dehors. La suite est à l’avenant, le groupe n’a rien perdu de son mordant et [...]

Shihad – Old Gods

Il aura fallu attendre près de 7 ans pour enfin voir les néo-zélandais de Shihad donner une suite au très bon Fvey, sorti en 2014, toujours signés sur la major Warner. Dommage qu’un tel label ne mette pas en place une distribution mondiale correcte puisque la distribution des exemplaires physiques de ce nouvel album semble (pour le moment ? ) apparemment limitée à la plaque australienne bien malheureusement (distribution retardée au moment où j’écris ces lignes, comme la sortie de l’album initialement prévue en août et repoussée finalement par 2 fois pour a priori être prévue le 8 octobre, [...]

Rivers of Nihil – The Work

J’avais bien aimé le précédent Rivers of Nihil, Where Owls Know My Name, album qui a connu en 2018 un certain succès, tout en étant également qualifié par ces détracteurs de « hipster métal » la faute sans doute à ces passages de saxo pourtant plutôt pas mal amenés. Je n’étais cependant déjà pas parfaitement convaincu et n’avais d’ailleurs jamais franchi l’étape de l’achat du disque. Avec ce nouvel album je vais sauter tout de suite à la conclusion pour faire gagner du temps à tout le monde car je dois dire que j’aurais désormais tendance à me ranger du côté [...]

Unto Others – Strength

Idle Hands n’est plus, pour d’obscures raisons de droits, les américains ayant en effet du changer leur patronyme pour adopter celui de Unto Others. A cette occasion les voilà signés sur Roadunner, une sacrée progression et un début de consécration pour eux d’être si rapidement signés sur une major après seulement un album.
J’avais apprécié Mana, ce premier album, pas au point de le considérer comme un incontournable de l’année cependant. Il y avait déjà à l’époque un « petit quelque chose » qui me gênait et m’empêchait d’apprécier plus que cela la musique des américains. Un côté un peu facile [...]

We Butter the Bread with Butter – Das Album

L’incongruité de l’année quoi.
Un groupe de metalcore allemand qui chante en allemand, et saupoudre allégrement sa musique de n’importe quoi… souvent des passages électroniques bien putassiers, sur le papier tous les ingrédients étaient là pour que le résultat soit tout simplement dégueulasse (et je ne vous ai pas encore parlé des clips, mais vous allez pouvoir vous faire une idée ci-dessous).
Je voyais circuler leur nom depuis un moment, un nom qui en dit évidemment long sur le côté 2nd degré assumé des gonzes (parce que bon « nous beurrons notre tartine avec du beurre »… sacré choix de nom [...]

Don Broco – Amazing Things

Technology fut un de mes coups de cœur de l’année 2018, ce nouvel album des anglais de Don Broco au titre prometteur était donc fort logiquement l’un de ceux que j’attendais le plus cette année. Pas de changement majeur dans le style du groupe et tant mieux, on retrouve avec plaisir le style de rock alternatif lorgnant sans complexe aucun vers la pop, mélodique en diable, grâce notamment à l’atout numéro un du groupe, à savoir son chanteur Rob Damiani. Don Broco poursuit aussi son évolution entamée avec Technology vers une musique plus musclée, davantage portée par les guitares, [...]

Quicksand – Distant Populations

La vie de chroniqueur amateur pour modeste webzine est la plupart du temps synonyme de joies (voir arriver un album qu’on attend impatiemment 1 voire 2 mois avant sa sortie dans sa boîte mail par exemple) mais aussi parfois (rarement heureusement) de petites contrariétés face à certaines déconvenues et pratiques promotionnelles assez étranges voire incompréhensibles de la part de certains labels. Dernier exemple en date avec Epitaph, manifestement des génies de la promotion, contactés pour la sortie du nouveau Quicksand et qui m’ont d’abord indiqué par la voix de leur Attachée de Presse (que je remercie d’avoir fait l’intermédiaire) [...]

Illt – Urhat

Illt est le pseudonyme du norvégien Roy Westad, compositeur de musique de film de son état, et également fan de metal extrême, qui s’est mis en tête d’écrire justement un album de metal extrême. Et quand Roy écrit un album de metal extrême il décide de s’entourer de « collaborateurs » plutôt prestigieux. Name-dropping inévitable ici : Björn « Speed » Strid au chant (Soilwork, Night Flight Orchestra), Dirk Verbeuren (Megadeth) à la batterie, Kurt Ballou pour le mix, Alan Douches au mastering. Ah et n’oublions pas non plus la participation de Karl Sanders (Nile) et Mr. Damage (Chrome Division) sur quelques leads [...]