Most Precious Blood – 07 septembre 2004 – Péniche Alternat – Paris

Pas de commentaires      866

La péniche Alternative est une petite péniche à quai près du ministère des finances de Bercy, en face du Batofar et de la Guinguette Pirate. Même s’il lui manque le charme de ces 2 bateaux, ça n’en reste pas moins une bonne salle assez intimiste, où il est possible de voir les groupes au plus près, mais où par contre il a tendance a faire chaud rapidement.

Nous arrivons pendant le set de Come Across, groupe français mélangeant métal et hardcore, un peu comme tous les groupes de la soirée. Ils font pas mal amateurs, ils changeront même de guitariste et de chanteurs pendant leur set, les intervertissant directement avec des membres du public. D’ailleurs, un ami du groupe prend la place du chanteur qui sort précipitamment de scène en titubant. Il se tient la tête et ne tarde pas à lâcher un gros paté au milieu du public. l’ami en question passe du rap aux braillements pendant que l’orga de la soirée vient ramasser la jerbe. Bizarre, bizarre, vous avez dit bizarre ??

Après une courte pause arrivent Count To React, autre groupe parisien de hxc/métalcore se voulant « tough guy », en particulier dans les voix rappelant (un peu trop) Madball et l’attitude hip hop des chanteurs. Leur son n’était pas terrible mais les gratteux se débrouillaient bien, et leur set fut correct mais guère palpitant.

Après quelques moments passés sur le pont pour fuir la chaleur étouffante de l’intérieur, et profiter d’un petit vent longeant la Seine, nous redescendons dans les entrailles de la péniche. C’est au tour de Destiny et la donne est changée, le gros son arrive.
Groupe de metalcore allemand, Destiny ont un set carré et puissant, soutenu par un batteur ne laissant aucune place à l’incertitude. La basse est bien lourde et présente et l’unique guitare a un son très clair, la différence avec le son approximatif des Count To React est évidente dès les premiers accords. Entre le Poison the Well des albums sans chant clair et la science du riff euro-metal d’un Caliban, les allemands assènent un très bon set très « dansant » mais manquant quand même pas mal d’originalité, le chant toujours hardcore en particulier reste très linéaire. Leur musique est précise et directe, les rythmes s’impriment direct sur le public mais l’effet est sûrement un peu moins fort sur album. En parlant de « danse », il faut souligner le fait que ce soir, les hardcoreux parisiens s’en sont donné à cour joie, prenant apparemment le concert pour une préparation aux soirées contest de violent dancing au black dog ;) Un pit se crée donc rapidement, et quelques excités karateka se lacheront comme il faut.

Destiny ont donc bien chauffé la salle (au sens propre comme au figuré) quand arrivent les new-yorkais de Most Precious Blood, « stars » de la soirée. Ils partent direct dans leur hardcore mélangeant old et new school, très rentre dedans lui aussi. Le chanteur a une très bonne présence scénique, sa tête de bûcheron barbu est emblématique du groupe sur scène. La voix est majoritairement criée façon hardcore, mais il varie assez souvent avec des cris plus aigus et même quelques refrains en chant clair. Un chant qui fait un passage éclair sur le titre « Your picture hung itself », connu de tous et repris en cour.

Les titres du dernier album « Our Lady Of Annihilation » et du précédent se suivent et le public en redemande, toujours bien excité, les participants volant à travers la salle même si la fatigue se fait ressentir sur la fin pour nos amis adeptes de kung fu hardcore…

Ils reviendront pour 2 morceaux, après avoir quitté la scène, réclamés par toute l’assistante. Un premier rappel clôture le set avec les titres « Life » et « Quiet ». Mais le public en veut toujours plus. Le bûcheron à l’air partant. Il sourie. Alors on a droit à un second rappel où le groupe rejouera 2 titres dont le single du dernier album avec encore plus de fougue, histoire de nous achever en beauté. En résumé, même si il ne sont pas vraiment convaincants sur album, les Most Precious Blood sont faits pour la scène et nous ont offert là une belle prestation.

Donc une soirée 100% esprit hardcore, du bon gros son et de la puissance, avec du monde venant s’essayer à imiter les amerloques qu’ils ont vu tourner des bras et des pieds sur les vidéos, comme quoi il y a un public à Paris pour cette musique!

Up Next

Du meme groupe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *