#2024

The Chisel – What A Fucking Nightmare

Formé en pleine pandémie de covid (2020), The Chisel n’a pas chômé depuis, ayant sorti quatre EP/splits et un long-format (Retaliation – 2022) avant ce What A Fucking Nightmare au titre annonciateur de sa thématique générale. Eh oui, ce second album parle bien des travers de la société actuelle, et ça rend le quintet londonien bien fâché !
Avec ce son street punk des origines (pensez Angelic Upstars, Rancid et The Exploited), The Chisel déverse là seize titres ultra énergiques, sonnant comme cri de ralliement pour la working-class. Comme si leur vie en dépendait, le quintet mené par le [...]

Spectral Voice – Sparagma

Habitué aux splits (l’un avec Vastum, l’autre l’an dernier avec Undergang) depuis leur énorme premier album (Eroded Corridors Of Unbeing – 2017, considéré par beaucoup comme un chef d’œuvre du doom-death, lui conférant aussi sec le statut de culte), autant dire que l’excitation dès l’annonce du second album de Spectral Voice est montée crescendo, surtout pour l’amateur de cavernes et des monstruosités qui aiment s’y tapir !

Whispering Sons – The Great Calm

3ème album des belges de Whispering Sons, The Great Calm est un album inévitablement attendu au tournant tant les deux premiers albums du groupe étaient marquants et ont permis de mesurer le caractère atypique et singulier de cette formation déjà importante (et je ne dis pas ça uniquement parce que la chanteuse est le sosie de Paul Mirabel).
Et ce disque va présenter (en apparence tout du moins) une facette un peu moins frondeuse, plus nuancée, s’éloignant un peu du post-punk et de la cold-wave comparativement à ce que proposait le groupe sur ses précédents opus, sans qu’il soit [...]

Goodbye Meteor – We Could Have Been Radiant

Révélé il y a deux ans avec leur premier EP Metanoia, de l’eau a coulé sous les ponts pour Goodbye Meteor ! Le groupe amiénois a en effet atterri chez Dunk!Records, label associé au Dunk! festival célébrant le post rock et affiliés (le groupe figure d’ailleurs sur le line-up 2024 du festival belge aux côtés de grands noms tels que Maserati, Arms And Sleepers, Emma Ruth Rundle ou Conjurer), leur ouvrant pour l’occasion une exposition plus importante.

Salò – L’Appel du Néant

Presque trois ans après l’impressionnant Sortez Vos Morts, Salò vient reprendre les choses là où elles avaient été laissées. Ce nouvel album est une nouvelle plongée dans les tréfonds de l’âme humaine où tout n’est plus que violence et malaise, tout cela mis en valeur par des samples de films ou d’audiobooks parfaitement en phase (ce dès l’ouverture « Un homme ça ne s’empêche », à l’intro et outro particulièrement dérangeantes).

Purrs – Goodbye Black Dog

On attendait de pied ferme le retour des français de Purrs sur un premier long format afin de confirmer la très bonne première impression laissée par leur premier EP Rhythms & Ethics sorti en 2021.  Débarque donc Goodbye Black Dog, leur premier album, dont on regrettera juste qu’il soit habillé par une pochette si quelconque (et même assez moche en réalité) qui risque de freiner les ardeurs d’auditeurs potentiels qui seront pourtant bien inspirés de passer outre ce visuel malheureux. Car en effet le contenu est autrement plus réussi que cette mochette!
Le groupe, toujours mené par son solide [...]

Opinion – Horrible

Opinion, c’est un certain Hugo Carmouze qui, plutôt que de passer du bon temps entre potes pour la soirée du Nouvel An 2023, a préféré s’enfermer dans sa chambre pour enregistrer cet Horrible. Une bien originale manière de passer sa fin d’année qui peut donc s’écouter un peu plus d’un an plus tard. Et si le projet insiste sur le fait de n’avoir utilisé ni ampli, ni effets, le résultat final est très surprenant…

Kill the Thrill – Autophagie

Kill the Thrill! Un retour qu’on n’espérait plus, après l’immense Tellurique qui en a marqué du monde à sa sortie en 2005 (et après, puisque pour ma part je l’ai découvert en 2008), mais Autophagie est là et bien là en ce début d’année 2024.
Nicolas Dick et sa comparse Marylin Tognolli reprennent les choses où elles s’étaient arrêtées en 2005, et c’est peu dire que la musique du groupe déjà désespérée il y a près de 20 ans, n’a pas gagné en optimisme ou en bonne humeur (en même temps quand on voit l’actualité…), et il faudra être [...]

Job For A Cowboy – Beyond The Chemical Doorway

Dix ans de silence radio enfin brisés, les quatre gaillards de Job For A Cowboy reviennent surtout pour célébrer leurs vingt ans d’existence ! Ce nouvel album à la cover « métaphysique » très chargée, totalement dans les tons de leur précédent (Sun Eater – 2013) nous propose ni plus ni moins qu’une suite logique de leur death progressif teinté de quelques légères incursions en -core (mais le temps du culte Doom, leur premier EP époque Myspace sorti en 2005, est très très loin !).

[Mini-chroniques] Rattrapage mensuel (janvier 2024)

Chaque mois, c’est la même chose, il y a beaucoup, beaucoup trop d’albums qui sortent ! Alors oui, c’est la preuve que la (les) scène(s) se porte(nt) bien, mais au moins une centaine de sorties par semaine, ça demande beaucoup de temps pour tout écouter voire écrire quelque chose dessus. Et alors que janvier est passé à la vitesse de l’éclair (malgré un ressenti plus conséquent, avouons-le), énormément d’albums sont passés à la trappe. Voici donc un petit rattrapage (qu’on va tenter de faire mensuellement) sur quelques sorties/découvertes valant le coup d’oreille (si elles n’y ont pas déjà atterri [...]