beunz

Mitochondrial Sun – Bodies And Gold

Seulement quelques petits mois après son dernier album (Sju Pulsarer, décembre 2020), l’ex-Dark Tranquility Niklas Sundin revient aux affaires avec un nouvel EP d’un peu moins d’une demi-heure. L’exploration électronique du gaillard s’étend ici au détriment de ce son black metal qui transparaissait encore sur l’album précédent, les paysages sonores se dessinant par ses synthétiseurs, mais plus du tout (semble-t-il) via les guitares, son ancien instrument de prédilection.

Dødsdrift – Ødnis

Un « Ø » tant dans leur patronyme que dans le nom de leur (second) album, une cover en noir et blanc annonciatrice de froideur hivernale, tout laisse à penser que Dødsdrift est un nouveau venu de la scène norvégienne voire danoise. Et bien pas du tout, nous avons affaire ici à un groupe allemand (les plus observateurs s’en sont déjà rendu compte en lisant les titres des morceaux), encapuchonné et délivrant un black metal convenant parfaitement avec sa saison de sortie (l’automne pour ceux qui n’auraient pas suivi).

Every Hour Kills – Vacua

Every Hour Kills, c’est le bébé d’un certain Sacha Laskow, guitariste et principal compositeur du groupe de Calgary qui a décidé sur ce Vacua de faire un travail introspectif et de mettre beaucoup de lui-même dans ce second EP. Ses doutes, ses colères accumulées durant l’année 2020, année durant laquelle il en a même perdu son boulot (ce qui lui a permis de bosser sur l’album plus intensément), de quoi nourrir comme il faut ce nouvel EP car le résultat est un très GROS morceau.

Kat Von D – Love Made Me Do It

Figure incontournable du monde du tatouage (elle a notamment œuvré sur Lemmy de Motörhead ou Kerry King de Slayer parmi tant d’autres) et du monde de la téléréalité (« Miami Ink » ou « LA Ink »), Kat Von D fait aussi de la musique. Il faut dire que son activité première lui a permis de se faire un nom dans la scène, elle est apparue en effet dans des clips (HIM ou The 69 Eyes) et a épousé il y a trois ans Rafael Reyes de Prayers. Ce dernier semble avoir motivé les envies musicales de sa compagne sur ce Love Made [...]

Anguine – MMXXI

Trio anonyme d’on ne sait où, Anguine débarque pour cette rentrée avec une démo on ne peut plus explosive ! Les trois entités derrière ce jeune projet entendent bien ruiner nos oreilles en jouant une terrifiante mixture de black et death metal coulée dans la fonte mais hautement secouée au chaos le plus dévastateur. MMXXI nous présente ici seulement deux titres en guise d’amuse-gueule vous explosant dans la bouche.

Jack Lena – In The Attic

Comme son nom ne l’indique pas du tout, Jack Lena est une jeune femme, apparemment française car basée à Paris, sortant avec In The Attic son tout premier EP, fruit de deux ans d’écriture et de travail de composition minutieux. Les quatre titres présents ici viennent nous plonger dans un univers de douce rêverie hantée par la douce voix de sa génitrice, venant nous hypnotiser par ses émotions.

Edenic Past – Red Amarcord

Et hop ! Encore un nouveau projet à mettre à l’actif du stakhanoviste Colin Marston, pourtant très occupé chez Krallice, Indricothere (dont un nouvel album est prévu très prochainement), Behold…The Arctopus et une foultitude d’autres groupes. Rejoint par son pote de Krallice (mais aussi Nightmarer) Nicholas McMaster qui s’occupe de la basse et de la batterie (programmée, détail qui a son importance), le line-up s’est complété par le vocaliste Paulo Paguntalan (Encenathrakh). Seulement à cause de la pandémie, ce dernier n’a pas rencontré ses nouveaux comparses et a enregistré ses parties à la maison. Les protagonistes sont présentés, on [...]

Seum – Live From The Seum-Cave

Quelques petits mois après l’excellent Winterized, les montréalais de Seum font déjà leur retour, histoire qu’on ne les oublie pas au milieu des (trop) nombreuses sorties du moment. Comme son nom l’indique, ce Live From The Seum-Cave propose un live à la maison, sans prétention, histoire de célébrer leurs débuts comme il se doit (leur premier EP Summer Of Seum étant sorti il y a déjà un an de ça).

Blood Youth – Visions Of Another Hell

Deux ans après leur plongée à pieds joints (mais pas très réussie à l’époque) dans le néo metal avec Starve, Blood Youth revient et continue de totalement assumer leur appartenance à ce revival. Et ce Visions Of Another Hell, sorti par surprise sans aucune annonce préalable, se révèle encore plus imposant que son prédécesseur. Peut-être est-ce parce que son vocaliste, Kaya Tarsus, a annoncé son départ du groupe ?