Pord – Valparaiso

pord-valparaiso

La progression était visible. Des premières parties expédiées en à peine vingt minutes (il y a quelques années) au statut de groupe de tête d’affiche attendu au tournant, il n’y a qu’un pas. Le trio lozérien Pord est en effet aujourd’hui un groupe recueillant les avis dithyrambiques de la majorité de ceux qui ont assisté à un de leurs concerts, cela sans faire de chichis sur internet ou ailleurs, juste en faisant parler la poudre sur scène.

Et ce nouvel album Valparaiso ça donne quoi alors ? Et bien l’intensité si caractéristique au groupe ne faiblira pas aujourd’hui, le noise/hardcore façon Dazzling Killmen feat. Knut, Unsane et Tantrum se voit donc ici quelque peu nettoyé des aléas soniques de la scène, ce qui ne gomme en rien la puissance de feu des gaziers, rassurez-vous ! Quand en plus ces derniers nous balancent des compos aux rythmiques épileptiques obsédantes avec une complexité de structures tellement évidente; que l’omniprésente sauvagerie de l’album fait seulement naître un hochement de tête intempestif accompagné d’un sourire béat, il n’y a alors pas à tortiller: Valparaiso est un album monumental qui ne fait que confirmer tout le bien que l’on pensait de Pord en live.

Et comme ce sont des acharnés, ils passeront obligatoirement près de chez vous un jour ou l’autre ! Manquer un de leur concert pourrait avoir, vous ne le savez pas encore, l’effet d’un monde de merde sur vous…

« Abitbol. George Abitbol. Classe, man ! Top of the pop. A disparu… poil au cul ! Au large du Pord de Valparaiso »

 

 

 

1. Brenda’s Sheet
2. Cookies & Well Wishes
3. Last Night I Dreamed I Gave Audrey Hepburn a Foot Massage
4. My Heroin
5. 1 Litre 1 Jour
6. There Aren’t Any Colors
7. Jouvence de l’Abbée Moreau
8. Blackout Cabanel
9. Sunday’s girl

Facebook

Album sur bandcamp

 

4 commentaires

  1. tuerie

  2. Une petite bombe d’album ! Pour un premier full-lenght, ce « valparaiso » tape fort dans la fourmilière noise-hardcore mais voit plus loin que ce cadre. Dazzling est certes pas loin mais sert « simplement » de référence, le groupe posant ses propres fondations et faisant sa tambouille avec ses propres armes. Gros potentiel chez les Pord, Valparaiso le prouve écoute après écoute. Belle claque.

  3. Simple petit bémol : la prod qui à mes yeux ne met pas assez en valeur les compos. Mais ça c’est une question d’école. La qualité de l’ensemble est assez phénoménale. Et… surtout… allez les voir sur scène.

    Mandale garantie

  4. Bah justement pour aller les voir sur scène, c’est en ce moment que ça se passe ! La tournée des week-ends de la rentrée continue :
    23 sept. @ Epinal, Bar le Rivoli w/ Upfall?! + After
    24 sept. @ Paris, Le Rigoletto w/ Poino et Xnoybis
    14 oct. @ Lyon, Le Tostaky , Festival Riddim Collision
    15 oct. @ Besançon , La cour des miracles

    Et après y aura carrément une tournée européenne du 20 au 30 octobre avec ESCARRES :
    – jeudi 20/10 : Nancy @ le Totem
    – Vendredi 21/10 : Lausanne @ le Desert
    – Samedi 22/10 : TBC Turin
    – Dimanche 23/10 : TBC Viareggio
    – Lundi 24/10 : …
    – Mardi 25/10 : Ljubljana
    – Mercredi 26/10 : Zagreb
    – Jeudi 27/10 : Szeged
    – Vendredi 28/10 : BOOK US Autriche
    – Samedi 29/10 : BOOK US Allemagne
    – Dimanche 30/10 : TBC Karlsruhe

    Et un peu de rab en novembre aussi :
    19 nov. @ Montpellier, 5 ans de l’Up & Down
    25 nov. TBC @ Nancy, le caveau du grand sauvoy W/POUTRE
    26 nov. @ Reims, Centre Culturel de Reims w/ Poutre, Isaac, ( Pneu, prog à suivre )

    Quant à l’album, il est toujours dispo dans les restaurants « Mexican Food » et auprès des labels !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • leviathan - scar sighteddarkantisthene | 14 mai 2015
    Leviathan – Scar Sighted
    5 écoutes au compteur et je suis bien obligé d'admettre que je ne partage pas votre avis, camarades. Les 3 premiers titres (j'exclus l'instrumental introductif) sont trop brouillons et dissonants à mon got, Wrest n'excelle jamais dans ce genre. Par contre, lorsqu'il reste dans des cadres plus "classiques" comme "wicked filed"...
  • shibo-agooddayJohn | 14 mai 2015
    Shibo – A Good Day For Listeners
    Hi, man, thanks a lot for this review! I'm John, guitar player for Shibo.
  • wolflightFrontCoverangrom | 13 mai 2015
    Steve Hackett – Wolflight
    Pas plus que ça pour moi , malgré toute l'adulation que j'ai pour cet immense guitariste. Je trouve l'album sympathique à l'écoute mais rien de plus.
  • 633- deadly scenes-covercglaume | 13 mai 2015
    6:33 – Deadly Scenes
    Pour les autres indispensables de cette année, il faut maintenant aller écouter "You Are Waltari !" - le dernier Waltari donc - et surtout "Dirtylicious", le dernier Dirty Shirt !
  • Moonspell - Extinctleo | 12 mai 2015
    Moonspell – Extinct
    Excellent album ! Il tourne en boucle!
  • klone - here comes the sunangrom | 12 mai 2015
    Klone – Here Comes the Sun
    Ca accroche pas mal ici. Même si c'est le premier disque du groupe que j'écoute, en fait
  • leviathan - scar sightedGhost | 07 mai 2015
    Leviathan – Scar Sighted
    Tiens c'est marrant de lire la mention à The Ruins of Beverast puisque j'ai également fait un petit rapprochement sur certains passages et sur le côté monolithique de l'ensemble. Bien évidemment, ce dernier Leviathan est assez éloigné de TROB dans la forme mais il y a un petit quelque chose de similaire dans cette façon ...
  • unrest-grindcoredarkantisthene | 02 mai 2015
    Unrest – Grindcore
    totalement efficace, ça fout une patate d'enfer, quel plaisir de s'en prendre plein la tronche comme ça !