The_network – Bishop Kent Manning

Pas de commentaires      1 013
Style: hardcoreAnnee de sortie: 2009Label: Black Market Activities

Non, non et non! Il ne s’agit pas là du side-project de quelques membres de Green Day mais bien d’un tout autre groupe. D’ailleurs la typologie est là pour nous le signifier. L’usage stricte de minuscules à « the » ainsi que l’underscore, ne sont pas le fruit du hasard. Particulièrement discret, the_Network en est déjà à son deuxième album (sans compter un premier EP et un split en compagnie de Throat). Après un changement de line-up survenu en 2007 (l’ancien bassiste étant allé pousser la chansonnette au sein de Through The Eyes Of The Dead), le groupe a pris le temps de se refaire une santé, cherchant dans un premier temps de nouveaux compagnons d’armes puis en occupant son temps libre grâce à de nombreuses tournées (Australie, Europe, Amérique du Sud…). Il leur faudra attendre 2009 avant qu’un label ne s’intéresse enfin à eux: Black Market Activities.

Bishop Kent Manning raconte les mésaventures et les doutes d’un télévangeliste face à sa propre foi. L’album suit donc une trame logique qui se déploie au fur et à mesure que les minutes passent, laissant petit à petit entrevoir les évènements faisant suite à la précédente publication du guitariste Kevin Howley parue en 2008 sur le blog de Black Market Activities(http://blackmarketactivities.blogspot.com/). Une approche originale qui ne manque pas d’audace dans une Amérique puritaine. D’autant que cette histoire est abordée de façon beaucoup plus intelligente et réaliste que ce que l’on on à l’habitude d’entendre avec la majorité des groupes de death ou de black metal. Enfin, il ne s’agit pas non plus d’une critique ouverte envers le christianisme mais davantage de questions posées sur la foi, le sens de ces croyances et leurs utilités dans notre quotidien.

Produit par Kurt Ballou aux Godcity Studios, Bishop Kent Manning vient marcher allégrement sur les plates-bandes d’un Burnt By The Sun que l’on sait désormais sur la touche. La relève est donc tout assurée par the_Network qui se révèle être un excellent élève. On est en effet saisi par la ressemble, et ce dès les premières notes de « From Holy Water To Holy Wars« . On retrouve dans les compositions du groupe le même caractère atypique, à la fois technique, nerveux, incisif et épileptique du groupe de Oleander bien qu’à mon goût il se dégage de manière générale un côté peut-être un peu plus metal et donc forcément plus lourd.
Et si la première partie de l’album (au moins jusqu’à « Telethons For The Rich« ) se montre résolument agressive avec des titres courts et dont la puissance n’a d’égale que la violence chaotique qui s’en dégage, la seconde partie se montre quant à elle plus lourde et passablement moins directe et incisive (toute proportion gardée). La preuve est d’ailleurs faite avec le titre « Corpse Paint » qui, du haut de ses sept minutes, offre à l’auditeur un moment de répis. Une vraie-fausse acalmie dans ce déluge rythmique et sonore pendant laquelle Mike McGee s’autorise même quelques parties de chant clair.

Beaucoup d’influences viennent donc nourrir ce Bishop Kent Manning. Hardcore, grind, metal, noise… sont ici passés à la moulinette pour un résultat qui, neuf ans après la sortie du premier split EP de Burnt By The Sun, ne constitue donc pas forcément une grande nouveauté mais n’en font pas moins un album d’excellente facture qui s’écoute avec beaucoup de plaisir. Pour ma part ce deuxième album de the_Network constitue donc une très bonne découverte en cette fin d’année. Un disque réussi pour un groupe prometteur qui, je l’espère, réussira à gagner l’attention des amateurs de musique intense et chaotique.

  1. from holy water to holy wars
  2. following and failing
  3. your own personal time bomb
  4. service with a smile
  5. telethons for the rich
  6. paranoid deserter
  7. easter just stopped showing up
  8. corpse paint
  9. you fucking fakes
  10. kent manning
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *