Dantalion – Call of the Broken Souls

dantalion - call of

Bons riffs, bonne production, bonnes chansons. Dantalion est un bon groupe et c’est là le problème. D’origine espagnole, le groupe joue un black metal sombre et mélancolique dont le tempo rapide contraste bien avec les riffs lents, mélodiques et sombres. L’atmosphère recherchée s’installe donc très vite et reste constante sur toute la longueur de l’album. Cependant, c’est ce manque de contraste dans la structure des chansons, le tempo, la voix graveleuse (rappelant un peu Immortal) et dans l’enchainement des riffs qui fait aussi de ce disque une œuvre trop identique à la norme du « genre » (le black metal mélodique n’étant pas une niche aussi calibrée que le metalcore). Bien que de nombreux riffs aient ce qu’il faut pour attirer l’attention (comme durant « Prophecy of sorrow » ou au début de « Death’s cold layer ») les plages restent un peu trop monocordes. Du potentiel mais, encore rien de concret pour un groupe qui en est pourtant à son deuxième disque. Le chant grave, qui manque fortement d’émotion, est aussi responsable de l’ennui que l’on peut ressentir à écouter huit chansons à l’intensité et à la qualité égale où rien ne vient briser la monotonie. Dantalion ne manque cependant pas de talents et une identité pointe lentement vers la fin du disque (tempo plus agressif, mélodies plus marquantes), suffisamment pour que le troisième album soit à surveiller (surtout avec le départ récent du chanteur). Pour l’heure, Call of the broken soul est à l’image de sa pochette et des titres de ses chansons, prévisible.

A PROPOS DE hororo

hororo Hororo est chroniqueur depuis 2004 sur Eklektik, bibliothécaire de profession, passionné de musique (metal, jazz, hip hop, electro …) et de comics. Alcoolique de concert et de disques, bavard et effervescent dès qu’il rentre en contact avec un artiste qu’il apprécie. Contactez-le pour lui dire tout ce que vous voulez à son adresse personnelle xhororox [AT] gmail [DOT] com et/ou suivez-le sur Twitter.

hororo a écrit 395 articles sur Eklektik.

Pas de commentaires

Soyez le premier à commenter cet article !

Laisser un commentaire




XHTML: Vous pouvez utiliser les balises suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

  • Bilan 2014beunz | 27 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Je m'auto-réponds, il arrive sous peu :) @Krakou: merci pour tes remerciements en tous cas, en espérant que d'autres gentils lecteurs motivés voudront bien nous rejoindre !
  • Bilan 2014beunz | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Merci Ikea, ça fait plaisir ! :) Bon sinon mon top à moi, iléou ? :p
  • Bilan 2014Ikea | 26 janvier 2015
    Bilan 2014 Krakoukass
    Bonne année au site ! J'espère que vous trouverez des gens pour continuer à parler musique. Mais même en l'état, Eklektik est un webzine de qualité, que j'aime suivre quotidiennement :)
  • yoitw-whenlifecomestodeathkrakoukass | 02 janvier 2015
    Young And In The Way – When Life Comes to Death
    Une boucherie, comme l'illustre bien la pochette. Sans doute l'album le plus vicieux de l'année 2014.
  • audreyfall-mitaubeunz | 29 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Effectivement, j'avais zappé le Sleepmakeswaves (alors que je l'ai encensé ici-même, Alzheimer quand tu nous tiens), par contre les deux autres je ne connais pas du tout mais je vais remédier à ça, merci pour les recommandations ! ;)
  • audreyfall-mitauAdrien64 | 28 décembre 2014
    Audrey Fall – Mitau
    Si si, cette année il y a eu de très bons albums de postrock. Hormis celui là, il y a ceux des australiens Sleepmakeswaves, des américains Set And Setting des Québécois Appalaches entre autre.
  • tellusian-collisionmors ultima | 25 décembre 2014
    Tellusian – Collision
    très très bon j'adore
  • horrendous - ecdysisBuck | 23 décembre 2014
    Horrendous – Ecdysis
    Ouais, je crois que dans New Noise, ils comparaient ce morceau à du Van halen, ou du hard fm 80, et c'est vrai qu'il y a de ça !