Lazer/Wulf – The Beast of Left and Right

Pas de commentaires      1 061
Style: math metal progressifAnnee de sortie: 2014Label: Retro FuturistProducteur: Phillip Cope

Découvert en live en première partie de Kylesa (et étant d’ailleurs signé sur Retro Futurist, le propre label du groupe), Lazer/Wulf est un trio instrumental (sauf à de très rares moments) jouant un math metal progressif plutôt technique et alambiqué. Si les mecs assuraient sacrément en live, j’avais des doutes quant au passage au format studio, ce genre musical étant souvent tellement dense qu’il en devient parfois difficilement assimilable.

En dépit de sa durée (plus de 8 minutes), l’introductif Choose Again (Right Path) contredit directement mes doutes. L’irréprochable technicité du trio est telle que je l’avais perçue en live mais les plans s’enchainent sans accroc et les riffs aussi groovy que mélodiques font leur effet. Malgré certains passages où la complexité prend les devants, aucune impression de trop-plein technique ne vient perturber l’écoute de cet album (et pourtant de la densité, il y en a !).

Mais The Beast of Left and Right est surtout un concept caractérisant l’ambition de Lazer/Wulf: cet album a été conçu tel un palindrome (vous savez ces mots ou phrases pouvant être lus dans les deux sens). Ainsi, tel un morceau de papier plié en son milieu, le premier et le dernier morceau sont tels des miroirs, il en est de même pour les lyrics du second et de l’avant-dernier morceau (opposés eux aussi). Pour vous y retrouver, sachez que la pièce centrale de l’album est Beast Reality (enfin il parait, je n’ai pas le matos nécessaire à une écoute inversée). Quoi qu’il en soit, même dans son sens de lecture « naturel », cet album tient ses promesses niveau puissance et technique, chacun des membres du trio se révélant particulièrement impressionnant à son poste.

Au final on a d’un côté un album de math-metal aux progressions sacrément efficaces et doté d’un son bien lourd (signé Phillip Cope, chanteur/guitariste de Kylesa) et de l’autre un album au concept original et un peu fou (et avouons-le, qui ne sert un peu à rien !): je n’ose pas imaginer le boulot de composition et l’extrême minutie qu’il a fallu au groupe afin de venir à bout de son projet ! Une curiosité à découvrir !

  1. Choose Again (Right Path)
  2. Lagarto
  3. A Conflict of Memory
  4. The Triple Trap
  5. Beast Reality
  6. Concentric Eyes
  7. Choose Again (Left Path)
  8. Who Were The Mound Builders
  9. Mutual End

Bandcamp
Facebook

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *