Wormed – Metaportal

1 Commentaire      297
Style: brutal death techniqueAnnee de sortie: 2019Label: Season Of Mist

Fer de lance du brutal death européen depuis déjà vingt ans, Wormed fait son retour avec un EP quatre-titres trois ans après le très bon Krigshu. Les espagnols (et leur concept personnel basé sur un mix d’astronomie, de science-fiction et de biologie entre autres) naviguent toujours entre chaos dissonant et brutalité façon rouleau-compresseur.

Cependant le groupe mené par Phlegeton (qu’on retrouve aussi dans Wrong) a tendance à injecter un peu plus d’atmosphères immersives à son death metal. Par exemple « Remote Void » qui nous offre un gros final épique, ou encore les envies d’outros plus posées de « Cryptoubiquity » et « Bionic Relic », et que dire de l’intro de « E-Xystem://Ce » à la vitesse plus variée et à l’ambiance plus accessible. Tout en en gardant l’essence, Wormed fait autre chose que du slam death bas du front, on sent que le groupe ne tient pas en place en nous offrant un enchevêtrement de rythmiques blindées de dissonances dans l’esprit d’un Ulcerate version brOOtale.

En résulte un EP qui ressemble à ses géniteurs tout en renouvelant les sensations: ultra agressif, dense mais sans sensation d’étouffement grâce à une production limpide (ce qui n’est pas des plus évidents dans le style) et un côté atmosphérique bien géré. Court mais idéal pour patienter avant une suite plus consistante.

  1. Remote Void
  2. Cryptoubiquity
  3. Bionic Relic
  4. E-Xystem://Ce

Bandcamp

beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Commentaire

  1. RBD says:

    Il a fallu qu’ils digèrent le décès de feu leur batteur, depuis le précédent… Je les avais vus en live avec lui il y a quelques années, leur cyber Brutal Death tenait bien la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *