pop/folk

I Am X – Kingdom of Welcome Addiction

Bon c’est pas tout ça, les enfants, mais la fin de l’année approche et il est temps pour vos chroniqueurs préférés de penser à un top ten 2009, sans quoi les coups de battoirs vont pleuvoir lors de la prochaine réunion avec les boss.
Un petit coup d’œil dans le rétroviseur de l’oreille, une rapide synthèse de la situation et boum, le couperet : je suis dans la merde, cette année aura encore plus été celle de la plongée dans le passé. Je fais mon vieux schnok, peu d’albums metal 2009 me titillent. Du coup, je vais devoir taper [...]

Bjorn Berge – Fretwork

Il en impose le norvégien, avec sa carrure de viking, ses tatouages et ses lunettes à la Klark Kent. On se demande même ce qu’il pourrait bien nous jouer, armé de sa 12 cordes acoustique, son bottleneck et ses onglets en métal. Depuis plus de 10 ans le malabar délivre seul, un blues-folk avec l’énergie d’un groupe au grand complet. Il s’est même fait une spécialité dans la reprise de standards du hard et du rock mais façon Bjorn. Ainsi, lors de ses différents albums – outre ses compos perso – on a pu le voir s’attaquer [...]

émilie Simon – The Big Machine

Ce que j’aime ce genre de surprise musicale. Il y a une semaine, je n’aurais jamais pensé chroniquer le nouvel album d’Emilie Simon sur Eklektik. Je connaissais vaguement la musique de la jeune française depuis quelques années, je sais qu’elle a fait une B.O pour le film La Marche de l’empereur mais je n’ai jamais cherché plus loin vu le peu d’affinité que j’avais avec l’électro-pop un peu sage de la demoiselle.
Pour son nouvel opus, Emilie Simon est partie l’enregistrer directement à New York, et pour la première fois de sa carrière, choisi de s’exprimer exclusivement en anglais. [...]

Clutch – Strange Cousins From the West

Après trois albums en compagnie de Mick Schauer, claviériste de son état, Clutch s’en sépare et continue sa route à quatre. Bien que toujours fidèles à leurs influences de toujours, le blues et le rock, l’auditeur que je suis, habitué au tango subtile entre les cinq instruments, se trouve privé d’un des intérêts de ce groupe et aura mis un peu de temps pour s’y habituer.
Il en est de même pour le groupe, à mon avis, car un vide s’installe dans les chansons. Comme une équation que l’on ne pourrait résoudre faute de la perte d’un membre essentiel. [...]

Rome – Flowers From Exile

Rome avait besoin de s’évader de la tour d’ivoire Cold Meat Industries, qui faisait vraisemblablement repoussoir pour certaines personnes. Si je parle pour moi, je parle peut-être pour vous. La signature chez Trisol, véritable Vatican pour les fidèles de la religion gothique et dérivés, vient comme une remise à plat, qui permettra aux travaux précédents de Jérôme Reuter de toucher un auditoire plus vaste et plus conforme à leur nature. Flowers from Exile y sera pour beaucoup. Largement inspiré par les péripéties de ses aïeuls déracinés par les régimes franquiste et mussolinien, cet album installe avec une grande maîtrise, [...]

Grizzly Bear – Veckatimest

Dans l’univers des groupes plus ou moins à la mode, il faut avouer que Grizzly Bear avait fait très fort en 2007 en proposant un album psychédélique d’une richesse rare dans les arrangements, le tout transcendé par un talent mélodique certain. Le quatuor avait également réussi à imposer son son, fortement teinté par la réverb’, et regorgeant de petites trouvailles délicieuses.
A nos attentes, la bande de Brooklyn riposte par un album d’une grande variété passant d’une folk endiablée à la Animal Collective (« Southern Point ») à un gimmick presque hip-hop sur « Two weeks ». [...]

The Doors – L.a. Woman

1971 ; Les Beatles ont sortit leur dernier album il y a un an. Les Rolling Stones et Led Zeppelin sont tous deux dans leur heure de gloire (sorties de Sticky fingers et IV). Pink Floyd commence à voir sa carrière décoller (sortie de Meddle) Quant à Jimi Hendrix, il n’est plus de ce monde depuis quelques mois seulement. Voilà en gros pour le contexte de l’époque.
Les Doors ont à ce jour cinq albums à leur actif et une carrière déjà riche en événements bien que relativement récente (4 ans seulement). Pour preuve, l’enregistrement de L.A. Woman fait [...]

Dredg – The Pariah, the Parrot, the Delusion

joss : Ce n’est plus un secret pour personne, comme pour une petite poignée d’autres groupe, Dredg fait partie des chouchous de la rédac d’Eklektik. Bien sûr nous avons encore quelques réfractaires qui crieront à qui veut l’entendre que la musique des californiens ne vaut pas un clou, mais dans l’ensemble ce groupe est largement plébiscité dans nos pages.
Avec un rythme de 4 albums studio en 11 ans, Dredg n’est pas à proprement parler un groupe productif et voilà donc déjà 4 ans que le petit dernier Catch without arms est sorti (mais un live sorti entre temps [...]

The Blue Seeds – The Blue Seeds

Le registre folk/rock à voix féminine étant plutôt pris d’assaut, les groupes et artistes ayant réussi à percer ces dernières années avaient toujours quelque chose de plus, le sex appeal et les ambiances confortables d’Elysian Fields, la brutalité de Pj Harvey, ou la fragilité de Beth Gibbons (Portishead).
Dans le cas des Blue Seeds, quintette montréalais nourri à toutes les influences précitées, le problème est bien là. Tout est nickel, bien orchestré, rondement mené, pourtant, l’émotion a définitivement du mal à transparaître, rendant l’ensemble du disque fade et sans réel intérêt, en plus de manquer cruellement d’originalité.Ne prenez [...]

Animal Collective – Merriweather Post Pavilion

Il y a moins d’un an, j’apparaissais sur eklektik en parlant d’un album qui me tenait grandement à coeur, Strawberry Jam d’Animal Collective, qui définissait les contours d’une musique mélangeant avec facilité et génie folk psychédélique et électro. A cause d’un concert peu emballant et d’un EP Water Curses un peu décevant, j’avais depuis calmé mes ardeurs par rapport à ces quatre lutins. Heureusement, ils reviennent en grande forme avec ce Merriweather Post Pavilion, petite perle psychédélique qui constitue une nouvelle réussite pour ces types définitivement hors normes.
Quelle recette ont-ils bien trouvé cette fois-ci ? Prenez une [...]