#Autoproduction

Myhybris – The Sweet Melody of Resilience

Myhybris nous propose avec The Sweet Melody of Resilience, un concept album basé sur une histoire un peu étrange de jumelles placées dans un pensionnat, de boîte à musique, de miroir…
Je vous rassure, le groupe a beau s’être donné les moyens en imprimant une histoire complète dans le livret pour proposer une musique évocatrice, nul besoin de s’imprégner de ce pitch pour apprécier la musique des français. Car cet album est une belle petite leçon de rock/métal progressif quasiment intégralement instrumental.
Afin de proposer une musique riche et fouillée, le groupe s’appuie d’abord sur un niveau technique incontestable, [...]

40gradi – Hi-Tech Re-Search

40Gradi c’est quatre jeunes Croates qui ont décidé de bien s’éclater en permettant à tout le monde de profiter de leur délire. Pour ce faire, ils on enregistré chez eux puis sont partis mixer en Tchéquie 9 titres pour un total de 18 minutes d’un goregrind bien baveux comme on sait le faire là bas. Aux cotés des habituels blasts, gruiks et moments ultra groovys habituels on retrouve sur ce Hi-Tech Re-Search quelques instants aliens qui nous montrent l’état d’esprit délirant de ce groupe. Un petit sample de hip hop, quelques secondes de dances, ça dérangera sûrement certains mais [...]

Darkall Slaves – Promo 2008

Voilà une demo bien foutue qui promet de belles choses pour l’avenir, d’ailleurs le label Pathologically Explicit Recordings ne s’y est pas trompé si l’on en croit la récente signature de Darkall Slaves, groupe auteur de ce promo 2008, peu après la sortie de ce disque autoproduit. Ces jeunes Lillois pratiquent un brutal death typé US qui affiche clairement ses références. Des riffs mid tempo super entrainants à la Malevolent Creation, quelques plans à la Dying Fetus, une dose de slam death et bien évidemment une influence suffocation (comme la plupart des groupes de ce style) , voilà les [...]

Indecent Excision – Tortured Impaled and Dismembered

Tiens, encore un one man band de brutal death avec boite à rythme, sûrement le 243456eme clone de Suffocation/Deeds of Flesh/Cannibal corpse non? Ben pas du tout! Indecent Excision fait dans le gros brutal death/grind jusqu’au boutiste suivant les traces d’Enmity ou de Stench of Dismemberment. Des tonnes de blasts, des breakdowns titanesques et des vocaux plus bas que terre, la formule est connue et le barbare procédant à cette excision indécente la maîtrise parfaitement. Il se permet même d’y ajouter une pincée de Retch et d’arriver à créer une ambiance bien glauque en seulement 3 titres qui pousseront [...]

Steambolt – Demo

Originaire de Lorraine, Steambolt pourrait très bien être originaire du sud des Etats Unis que personne n’y aurait vu que du feu. Rien de très français dans ce stoner rock aux bons relants de doom et blues. Même la voix du chanteur ne laisse pas trop filtrer d’accent. De bons anglophones donc élevés à bonne école. Celle du riff gras. Celle de l’accroche mélodique rugueuse mais solide. Celle du solo plein de feeling. Les musiciens s’entendent bien et jouent avec un groove communicatif. La basse est ronde, la guitare est suffisamment distordue, le chant est clair, seulement parfois crié [...]

Wired Desire – Barely Illegal

S’il y a bien un style, selon moi, où quatre titres suffisent à déterminer si on a affaire à du sérieux ou du méprisable, c’est le wakène woll*. Ça tombe bien, ce premier méfait de Wired Desire propose justement quatre titres et fait du wakène woll. Y’en a donc qui ont du flair et savent sortir ce qu’il faut quand il faut. Mais moi aussi j’ai du flair, on me la fait pas et je sais trouver les sorties qu’il faut quand il faut. Et vous aussi vous avez du flair parce que vous lisez cette chronique qui va [...]

Iwrestledabearonce – Ep

Nouveaux venus en provenance de Louisiane, IWrestledABearOnce est un jeune groupe qui nous propose ici ces premières compos sur un EP autoproduit, pas n’importe comment étant donné que ces 5 morceaux sont déjà l’objet d’un petit buzz aux Etats-Unis et que le groupe a récemment signé sur Century Media, on devrait d’ailleurs voir arriver le premier album avant la fin de l’année.La bizarrerie de leur patronyme se retrouve dans leur musique qui est à situer dans la suite logique de Horse the Band, Genghis Tron, c’est à dire un melting pot fait d’un bric et de broc de sonorités [...]

In The Final Analysis – Solstice

Avec cet EP, les lillois de In The Final Analysis ont fait fort en proposant un remarquable digest de hardcore/postcore. Dans le sillon de Will Haven, avec la lourdeur d’Amen Ra, l’écorchure de Time To Burn, l’urgence d’un Buried Inside, et un goût mélodique marqué par l’emo-violence (Orchid, Tristan Tzara), le groupe livre 5 titres qui suffisent à nous faire comprendre qu’il va falloir faire attention à lui. Servies par une production fort honnête et on ne peut plus adaptée, les chansons vont à l’essentiel. Pas le temps de s’ennuyer entre les coups de masses, les accès de vélocité, [...]

Le Cercle Makabre – Carpe Diem

Tout droit débarqué de Montpellier, Le Cercle Makabre est aux antipodes de l’image que l’on peut se faire du sud de la France. En effet, le hip-hop distillé par la formation propose une approche musicale très sombre – voire même glauque par moments – et virulente, qui risque de faire le bonheur des amateurs de beat lourds et d’ambiances pesantes.
Formé en 1997, le groupe compte déjà deux EP autoproduit à son actif (Renaissance – Tome I et Possession – Tome II), ainsi que de nombreuses collaborations, notamment avec Eyeless et Reuno de Lofofora sur le maxi When shadow [...]

Minushuman – Watch the World Die

Minushuman est né sur les cendres du groupe Dark Poetry, un groupe dont je m’étais toujours promis d’écouter un album sans l’avoir finalement jamais fait.
Pas très grave, car Minushuman avec Watch the World Die devrait faire oublier facilement son prédécesseur, tant la qualité est au rendez-vous.
Définir la musique pratiquée par nos petits français n’est pas une tâche aisée. J’y vois pour ma part une rencontre entre un thrash résolument moderne avec des touches de death et surtout de dark. En guise de référénces qui viennent à l’esprit lors de l’écoute de cet album, je citerais Strapping Young [...]