Grand Magus – Iron Will

1 Commentaire      673
Style: heavy metal/stonerAnnee de sortie: 2008Label: Rise Above

Roi du doom nordique et du stoner boréale, le trio nordique emmené par le guitariste chanteur JB changea de cap avec son précédent album Wolf’s Return. Sans renier les riffs lourds et pesants des débuts, les hommes du Nord optèrent pour une démarche plus accrocheuse et heavy metal. L’influence Sabbath est toujours là, mais elle s’est teintée d’un hommage à la N.W.O.B.H.M. Heavy metal d’accord, mais heavy metal de mammouth, un art ancestrale qui a emprunté la lourdeur du grand Sabbath et les vocaux classieux du Deep Purple Mark III (avec rien de moins que Coverdale et Glenn Hughes se partageant le micro) plus une approche mélodique accrocheuse digne de l’époque où Scorpions faisait du hard rock et non de la guimauve.

On constatera vite que Grand Magus donne toujours dans le metal viril nordique tel que le démontre par exemple« Self-Deceiver » et ses chœurs d’hommes des cavernes qui chassent le mammouth laineux à l’aiguille à tricoter. Le stoner évoque le plus souvent le désert et les cactus mais celui du Magus arrive avec un son en béton armé authentique, groovy et puissant à dépeindre des paysages nordiques en y ajoutant des petits détails insignifiants au premier abord tel que le son de l’eau qu’on imagine froide mais douce et en provenance d’un fjord scandinave, un cri d’animal qui semble être celui d’un élan et bien sûr les mélodies folk en intro de « Like The Oar Strikes The Water » et « Silver Into Steel ».

Bien sûr Iron Will est dans la continuité de ce que Grand Magus avait fait sur Wolf’s Return, mais en plus catchy et moins monotone. Avec cette nouvelle galette, certes courte mais abrasive, je vous parie une caisse d’alcool de patate qu’une fois fini l’écoute de ces 37 minutes, vous aurez de nouveau envie de vous envoyer dans les esgourdes cette galette épique. Bourré d’hymnes guerriers, de riffs destructeurs et de solos de guitare formidablement ajournés, cet Iron Will est une valeur sûre et sans aucun doute un des meilleurs albums de l’année en matière de heavy metal ancestral. En plus de cela la pochette est magnifique, que demande le peuple ?

  1. like the oar strikes the wate
  2. fear is the key
  3. hövding
  4. iron will
  5. silver into steel
  6. the shadow knows
  7. self deceiver
  8. beyond good and evil
  9. i am the north

Du meme groupe

Commentaire

  1. sydz says:

    Personnellement j’aime pas. Dans cet album le groupe a perdu le couillu qui caracterisait leur musique. J’ai l’impression qu’ils ont carrement changé de tonalité pour les grattes ce qui enleve ce coté massif. Bon apres tous les groupes ont le droit d’evoluer et cette orientation vers la nwobhm semble logique, mais ca sera sans moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *