Idle Hands – Mana

2 Commentaires      364
Style: Post Punk / GothicAnnee de sortie: 2019Label: Eisenwald

Trio américain en activité depuis peu, Idle Hands sort cette année son premier album longue durée après un premier EP paru en 2018. Si des amateurs de Beastmilk ou Grave Pleasures passent dans le coin, ils pourraient être bien inspirés de jeter une oreille à la musique de ces américains tant on se situe dans les mêmes sphères… avec toutefois quelques différences.

On retrouve dans les deux cas un chanteur très compétent, même si la voix de Gabriel Franco est assez différente de celle de Matt McNerney, évoquant encore plus celle de Robert Smith par certains côtés. Le post-punk est clairement une influence commune, avec un visage gothique (pensez à Cure ou Sisters of Mercy peut-être davantage qu’à Joy Division). Une des particularités vocales chez Idle Hands, réside dans l’utilisation fréquente de « Hou! » ou « Ha! » qui viennent agrémenter les vocalises très mélodiques et claires de Franco et qui donnent un cachet particulier qui plaira ou non selon les préférences de chacun.

L’élément le plus différenciant cependant entre les finlandais et les américains est ce côté heavy metal qui ressort chez Idle Hands de certains riffs (le riff de « Give Me to the Night » par exemple qui fait penser à du Iron Maiden) ou solos (comme sur « Don’t Waste Your Time »), et qu’on ne retrouve pas du tout chez Grave Pleasures.

Idle Hands mise essentiellement sur des compositions rock, avec également deux ballades (« Don’t Waste Your Time » et « It’ll Be Over Before You Know It ») qui viennent agrémenter les 40 minutes de l’album.

Au final, sans être aussi référentiel du genre que peut l’être Motherblood, ce Mana reste un substitut de choix pour qui apprécie le genre.

Tracklist :
01 – Nightfall
02 – Jackie
03 – Cosmic Overdrive
04 – Don’t Waste Your Time
05 – Give Me to the Night
06 – Blade and the Will
07 – Dragon, Why Do You Cry ?
08 – Double Negative
09 – It’ll Be Over Before You Know It
10 – A Single Solemn Rose
11 – Mana

krakoukass

Chroniqueur

krakoukass

Co-fondateur du webzine en 2004 avec Jonben.

krakoukass a écrit 890 articles sur Eklektik.

Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

Commentaires sur le forum :

  1. Angrom Angrom says:

    Pas mal cette affaire , même si un ton en dessous de grave pleasures pour moi

  2. Krakoukass Krakoukass says:

    On est d’accord.


Continuez la discussion sur notre forum:

Participants: