Reprisal – Boundless Human Stupidity

3 Commentaires      1 164
Style: brutal metal/hardcoreAnnee de sortie: 2000Label: Goodlife Recordings

Sorti en 2000, je n’ai découvert Reprisal et ce Boundless Human Stupidity que quatre ans après sa sortie. Peu d’infos au sujet de ce groupe italien (!!), à part qu’il a sorti un deuxième album (Mailorder Knife Set en 2003) et a ensuite (et malheureusement) splitté.

Boundless Human Stupidity est leur premier album, et quel album !!! Tout simplement culte dans le style edge metal (ou straight-edge vegan metalcore si vous préférez…), un style qui regroupe des groupes tels que Arkangel, Sentence, xDeathstarx, Maroon etc… Nous avons donc affaire à du gros hardcore moderne et bourrin.

Cet album est fracassant, surtout pour un premier disque ! Très brutal déjà, c’est le moins que l’on puisse dire. Une atmosphère étouffante ressort de cet album.
Premier élément déclencheur, la voix. Hurlée, éraillée, quasiment aboyée, au bord de la rupture, le chanteur balance à la face du monde sa rage, et il donne tout ce qu’il a dans les tripes. Mais il varie aussi dans le chant guttural, avec des growls death qui ont le don d’enfoncer le clou.
Les riffs metal thrashysants avec un son hardcore donnent à leur musique une puissance infernale, le tout étant ponctué de breaks démoniaques et surtout de mosh-parts terrifiants. Le plus surprenant, c’est qu’une sorte de groove se fait ressentir à l’écoute.
Le jeu du batteur lui, est simple : de la double, des cymbales, de la caisse claire, à fond. Mais pas le vieux bourrin style punk qui nous sort le même rythme sur quatre albums. La différence, c’est que lui sait jouer. Et sans sa contribution, les mosh-parts et breaks ne seraient pas aussi efficaces. Car ce qui fait le ‘charme’ de ce groupe, c’est l’envie de bouger qu’il inspire dès les premières notes. Ce groupe réussi à nous transmettre sa rage et son énergie rien que sur cd. Je n’imagine même pas la furie en live !
Le bassiste lui aussi est plutôt doué, il se contente de suivre les riffs de la gratte mais le fait très bien.

Contrairement à une bonne partie de leurs pairs, les lyrics ne sont pas des répliques débiles du style « Beat everything, strike everywhere, hurt everybody ». Etant straight edge, il est logique que leurs paroles soient destinées aux SxE, mais tout le monde, y compris les non-SxE (comme moi) peuvent tout à fait se sentir concernés. Cela parle en particulier de veganisme, de protection des animaux et de leurs droits, de l’attitude des humains. Le morceau « Bleeding Ensing » retranscrit bien la pensée du groupe, grâce notamment a un sample dérangeant (en gros, l’homme est, avec les virus, le seul parasite de la terre. Au lieu de s’adapter à son environnement, il modifie l’environnement a sa guise) mais ô-combien réaliste.

En définitive, Boundless Human Stupidity est un de mes coups de coeur, un mcd très efficace, réservé en particulier aux fans de metalcore brutal (rien a voir avec la NWOAHM, ni musicalement ni idéologiquement, leur musique étant plus oppressante), aux fans de Kickback, Arkangel ou même Heaven Shall Burn de la première heure. Ce groupe est d’ailleurs une référence pour la plupart des groupes sxe/vegan.

  1. war for refoundation
  2. death fortress
  3. bleeding ensign
  4. get ready for war
  5. children of gaia
  6. shadow of mankind, the
  7. plenilunio
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Vous pourriez aussi apprécier

3 Commentaires

  1. Ilhan says:

    Culte !!! :D
    un des premiers groupe a faire ce genre de trucs, et surtout aussi bien.

    Des infos sur le groupe?
    Bah simple, ils ont sorti un premier mcd, plutot deathcore, puis celui ci qui fut très très bien acceuillit.
    Du coup ils ont fait quelques tournées en Europe et des gros fests.
    Puis tournée au Japon en meme temps plus ou moins que la sortie de l’album.
    Le chanteur quitte le groupe, nouveau chanteur bof bof…
    Ils retournent en Europe et au Japon, puis le bassiste quitte le navire aussi.
    Ils essayent de continuer puis en fin de compte ils splittent.

    Enormement de groupes prennent Reprisal comme référence.
    Un des groupes phare du courant edgemetal (vivement une reformation avec tous les membres d’origine ^^)

  2. xgpx says:

    oui culte… pierre angulaire du mouvement edge metal au meme titre qu’un arkangel …. RIP si ils vous reste de l’audition allez jeter une oreille sur xCHILDREN OF GAIAx!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *