Apart – Through The Cracks

Pas de commentaires      143
Style: indie emo rockAnnee de sortie: 2024Label: Flake Records/Clever Eagle Records/Disque Ardent/Emergence RecordsProducteur: Amaury Sauvé

Jeune trio venant du Havre, Apart s’est distingué en 2020 avec Septembre, joli EP plein de fragilité et dont la particularité était d’avoir une guitare acoustique. Pour son premier album, le groupe a décidé de brancher sa guitare pour délivrer son « indie emo rock » qui aurait très bien pu sortir du fin fond du Midwest.

Evoquant en effet d’évidentes influences de cette scène Midwest emo, avec des références plutôt évidentes comme American Football ou Texas Is The Reason, ce premier album propose neuf titres doux-amers, ponctués de mélodies mélancoliques et pleines de délicatesse. Une délicatesse notamment exprimée par son vocaliste Vianney Dupont, chantant d’une manière touchante des paroles essentiellement empreintes de nostalgie (ça parle notamment d’amitiés perdues et de distance…).

Et si le genre peut parfois faire preuve d’un peu de « platitude », ce n’est pas le cas chez Apart. Bénéficiant d’une qualité sonore signée Amaury Sauvé (encore lui, pas forcément attendu dans ce registre plus doux) et de Thibault Chaumont (Carpenter Brut, Ulver…) au mastering, ce premier album offre une alternance de riffs plus pêchus (« Frayed ») et d’atmosphères subtiles à rapprocher du post-rock (« Honest To Myself »), ce souvent dans un seul et même titre (par exemple le superbe « Campfire »). Et si certains pourront reprocher l’aspect « propret » de l’ensemble, ce premier opus nous offre une pause douceur (ou un Havre de paix) totalement salvatrice dans notre monde de fous…

  1. Honest To Myself
  2. Unsaid
  3. Reveries
  4. Old Tapes
  5. Recollection
  6. Isabella Bird’s Last Journey
  7. Campfire
  8. Distant Signals
  9. Frayed
beunz
Up Next

Groupes cités dans la chronique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *