emo/screamo/noise

Poison The Well – Versions

4 ans quand même depuis la sortie de You Come Before You, qui maintenait Poison the Well dans le peloton de tête de la vague émocore avec un 3ème album toujours aussi incisif mais laissant place à plus de voix mélodiques. Le groupe a malheureusement depuis subi les affres d’un changement de label chaotique, quittant Atlantic qui apparemment s’intéressaient de trop près à la direction musicale qu’ils souhaitaient voir le groupe prendre pour leur nouvel album. Ces déboires plus des problèmes personnels de certains membres du groupe entraînèrent le départ de Derek Miller, guitariste emblématique depuis le 1er album, [...]

Sofy Major – Sofy Major

Les guitares acérées, un peu acides, le rythme lancinant, le chant en souffrance, Sofy Major annonce la couleur dès le premier titre de cette démo. On vogue entre screamo et postcore, empruntant au premier le sentiment d’une douleur aigue et au second un élan lourd et pesant. On notera aussi une pointe de noise qui rajoute un doux parfum de souffre à l’ensemble .
La formule décrite plus haut marche nickel. Rien à dire. C’est bien fait et malgré un certain cadre restreint ça ne fait pas que de la repompe gratuite et facile. Les chansons sont variées; on [...]

Sparta – Threes

Alors que le dernier album d’At the Drive-In date de plus de 7 ans, les 3/5ème du groupe ont poursuivi leur chemin en sortant régulièrement des albums de Sparta. Threes, ce facilement nommé 3ème album, permet encore une fois de constater que ce sont les divergences musicales de ses membres qui mit fin à l’aventure At the Drive-In tant Sparta y est éloigné de la bande à Omar et Cedric (the Mars Volta) partis explorer des horizons plus expérimentaux et progressifs. Jim Ward (guitare/chant), Tony Hajjar et Paul Hinojos ont continué dans une voie emo/rock, gardant avec eux la [...]

Enter Shikari – Take to the Skies

Il paraît qu’Enter Shikari a le vent en poupe. Il paraît que ce groupe est la next big thing en provenance d’Angleterre. Personnellement je n’en savais rien, et je ne connaissais absolument rien de ce groupe avant d’écouter cet album. Apparemment donc, le groupe qui existe depuis 2003, jouit d’une très solide fan-base en Angleterre et attire les foules, au point d’avoir rempli l’Astoria de Londres et ce sans avoir encore sorti un seul album (juste 3 démos). Ce qui nous amène à ce premier album, Take To The Skies qui débarque cette année, album produit (conformément à l’esprit [...]

Celeste – Pessimiste(s)

Si vous ne le saviez pas Mihai Edrisch est mort. Vous vous en foutez. Ah. Quoiqu’il en soit, Celeste est issu de ses cendres. Entité lyonnaise naviguant dans les eaux troubles de la scène screamo hardcore, Celeste reprend les hostilités là où Mihai Edrisch avait déposé les armes. Ah merde dirons certains… Sauf que Celeste taille dans le vif d’entrée de jeu, vous balance tout à la gueule comme si les lendemains n’avaient plus le temps de déchanter. Les guitares acérées, son chant hurlé et ses rythmiques toutes en cassure. Tout d’un coup. Comme une giclée de foutre. Et [...]

Nitro Mega Prayer – Songs of Hypocrisy

Les Japonais sont friands de musique. Quelle qu’elle soit. Ils adorent en écouter et en faire. Malheureusement, on n’est que très peu informé sur cette scène bouillonnante. Seuls quelques groupes traversent les frontières et réussissent à s’imposer. Le dernier en date à faire parler de lui est Nitro Mega Prayer.
Et ce n’est pas vraiment ce deuxième album Songs of hypocrisy, paru en début d’année 2006 qui les a lancé, mais bien leur tournée commune avec Balboa et la réédition du split enregistré avec ceux-ci aux USA sur Forge Again Records.
Pourtant les six titres qui composent cet [...]

Saosin – Saosin

Saosin est un groupe américain dont on entendait beaucoup parler à une époque sans qu’on ne voit arriver d’album. Les quelques démos et surtout l’EP Translating The Name (2003) ont contribué à leur faire un nom, ainsi que leurs nombreuses tournées depuis 3 ans avec les groupes les plus connus du mouvement emocore. Leurs morceaux ont également été écoutés des millions de fois sur le net, sur myspace entre autres. Le temps de changer entre temps de chanteur, Saosin sortent donc seulement maintenant leur 1er album et on ne s’étonnera pas qu’il se soit vendu à autant d’exemplaires dès [...]

Tang – Another Thousand Days Out of this World

Autant être le dire d’emblée, je ne connaissais pas Tang avant cet album malgré tout le bruit qu’avait pu faire leurs précédentes sorties. Mais c’est en voyant les élogieuses chroniques de leurs méfaits antérieurs et les chroniques souvent dithyrambiques de cette nouvelle sortie que je me suis décidé à écouter cette dernière souvent comparée à Envy, Yage, Reiziger et surtout At The Drive-In.
En réalité, ma première réaction en me plongeant dans ce dernier Tang a été un froncement de sourcils. Et au fur et à mesure des écoutes j’en étais toujours au même point. Oui c’est très bien [...]

My Chemical Romance – The Black Parade

Alors que certains groupes se reposent sur leurs acquis et ne sortent que rarement des sentiers battus, My Chemical Romance a décidé de changer la donne en évitant intelligemment de nous ressortir un Three cheers for sweet revenge (son deuxième album) bis, en suivant son instinct, sa soif de créativité, et en n’hésitant pas à prendre certains risques.Car, si c’est en effet grâce à son second album – fort bien réussi, malgré quelques petites erreurs de jeunesse, dira-t-on –, que MCR est sorti de l’ombre et a rencontré un certain succès commercial, c’est bien avec The black parade qu’il [...]

Envy – Insomniac Doze

Je l’ai attendu ce disque d’Envy. Tellement attendu que je ne l’attendais plus vraiment pour ne pas compter le temps qui s’écoulait. Je l’ai tellement attendu qu’évidemment cet album m’a déçu, et pas qu’un peu. Il n’y a rien d’étonnant à ce que les premières écoutes d’un album qui nous a fait trépigner soit décevantes, c’est assez normal. Mais le souci arrive lorsqu’après plusieurs écoutes on peine à déceler de gros points positifs. Cela n’a heureusement pas été le cas avec cet album, mais on a tout de même frôlé la grosse déception.
Je m’explique. Envy a encore adouci [...]